Chaykhaboulaliyah's Blog


Chapitre : Les Attributs obligatoires de Allaah

Posted in Uncategorized par chaykhaboulaliyah sur juillet 8, 2020

صفات الله الواجبة له

Chapitre : Les Attributs obligatoires de Allaah

La Louange est à Allaah le Seigneur des mondes et que Allaah honore et élève davan­tage le rang de notre Maître MouHammad Salla l-Laahou عalayhi wa sallam et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle. Nous demandons à Allaah qu’Il nous fasse apprendre ce que nous ignorons, qu’Il nous fasse nous rap­peler ce que nous avons oublié et qu’Il nous augmente en connaissances et nous Lui demandons de nous préserver de l’état des gens de l’enfer. Nous demandons à Allaah qu’Il fasse que nos intentions soient sincères par recherche de Son Agrément.

Question 100 : Parle de l’Attribut de la Non-ressemblance avec les créatures, l’Attribut de Dieu.

Réponse : Il est obligatoire selon la raison que Allaah soit différent de ce qui entre en existence, c’est-à-dire qu’Il n’a absolument aucune ressemblance avec l’une de Ses créatures. Allaah n’est donc pas une particule qui occupe un endroit, ni une caracté­ristique d’un corps.

– La particule ici, en arabe « jawhar », c’est tout ce qui occupe un endroit et qui se défi­nit par lui-même, comme les corps.

– Pour ce qui est de « al-عaraD » ou « la caractéristique de la particule ou du corps », c’est ce qui ne se définit pas par lui-même mais qui se définit et qui advient à autre que lui comme le mouvement, l’immobilité, la réunion, la séparation, la couleur, les goûts, les odeurs.

Pour cela, l’Imaam ‘Abouu Haniifah a dit dans certaines de ses épîtres, dans la Science de la Croyance, « Al-kalaam » :

أَنَّى يُشْبِهُ الْخَالِقُ مَخْلُوقَهُ

« ‘annaa youchbihou l-khaaliqou makhlouuqah »

ce qui signifie : « Comment le Créateur pourrait-Il ressembler à Sa créature ? ».

C’est-à-dire qu’il n’est pas valide selon la raison, ni selon les textes transmis, que le Créateur ait une quelconque ressemblance avec Ses créatures.

Par ailleurs ‘Abouu Soulaymaan Al-KhaTTaabiyy a dit :

إِنَّ الَّذِي يَجِبُ عَلَيْنَا وَعَلَى كُلِّ مُسْلِمٍ أَنْ يَعْلَمَهُ أَنَّ رَبَّنَا لَيْسَ بِذِي صُورَةٍ وَلا هَيْئَةٍ فَإِنَّ الصُّورَةَ تَقْتَضِي الْكَيْفِيَّةَ وَهِيَ عَنِ اللَّهِ وَعَنْ صِفَاتِهِ مَنْفِيَّةٌ

« ‘inna l-ladhii yajibou عalaynaa wa عalaa koulli Mouslim ‘an yaعlamahou ‘anna Rabbanaa layça bidhii Souuratin wa laa hay’ah, fa’inna S-Souurata taqtaDi l-kayfiyyah wa hiya عani l-Laahi wa عan Sifaatihi manfiyyah »

ce qui signifie : «  Ce qu’il nous incombe, à nous et à tout Musulman de savoir, c’est que notre Dieu, notre Seigneur, n’est pas de ceux qui ont une image, ni un aspect car l’image implique le comment et le comment est nié. Il est impossible au Sujet de Allaah ni au Sujet de Ses Attributs ». Cette parole a été rapportée de lui par Al-Bayhaqiyy dans son livre Al-‘Asmaa’ou wa S-Sifaat.

Question 101 : Cite la parole de AT-TaHaawiyy concernant l’exemption de Allaah de toute ressemblance avec Ses créatures et Son exemption d’être dans un endroit. A quel siècle a-t-il vécu, AT-TaHaawiyy ?

Réponse : ‘Abouu Jaعfar AT-TaHaawiyy a dit :

وَمَنْ وَصَفَ اللَّهَ بِمَعْنًى مِنْ مَعَانِي الْبَشَرِ فَقَدْ كَفَرَ

« wa man waSafa l-Laaha bimaعnan min maعaani l-bachar faqad kafar »

ce qui signifie : « Celui qui qualifie Allaah par un des sens des humains, il est mécréant ».

AT-TaHaawiyy fait partie des gens qui ont vécu au 3ème siècle. Il est donc concerné par le Hadiith :

خَيْرُ الْقُرُونِ قَرْنِي ثُمَّ الَّذِينَ يَلُونَهُمْ ثُمَّ الَّذِينَ يَلُونَهُمْ

« khayrou l-qourouuni qarnii thoumma l-ladhiina yalouunahoum thoumma l-ladhiina yalouunahoum »

[ Rapporté par At-tirmidhiyy ]

qui signifie : « Les meilleurs des ˝qarn˝ ce sont les gens de mon ˝qarn˝, puis ceux qui vont venir après eux, puis ceux qui vont venir après eux ».

Le mot « qarn » ici, ce qui en est visé c’est 100 ans (= le siècle). Tout comme l’a dit le HaafiDH ‘Abou l-Qaacim ‘Ibnou عAçaakir dans son livre tabyiinou kadhibi l-mouftarii qu’il a composé pour défendre ‘Abou l-Haçan Al-‘Achعariyy que Allaah l’agrée.

Question 102 : Quelle est la preuve que la totalité des Attributs de Dieu, que tous les Attributs de Dieu, sont Parfaits ?

Réponse : Les Attributs de Allaah sont tous des Attributs Parfaits. Allaah taعaalaa dit :

{ وَلِلَّهِ الْأَسْمَاءُ الْحُسْنَىٰ }

«  Wa lil-Laahi l-‘Asmaaaa’ou l-Housnaa »

[ souurat Al-‘Aعraaf / Verset 180 ]

ce qui signifie : « Allaah a les Noms Qui indiquent la Perfection ».

Et Allaah taعaalaa dit :

{ وَلِلَّهِ الْمَثَلُ الْأَعْلَىٰ }

«  Wa lil-Laahi l-mathalou l-‘aعlaa »

[ souurat An-NaHl / Verset 60 ]

ce qui signifie : « Allaah, Il n’a pas de pareil ».

Il est impossible au Sujet de Allaah tout défaut. Ainsi, les Attributs de Allaah sont de toute éternité, Ils sont exempts de début, exempts de fin car l’Être de Allaah est de toute éternité. Il ne Lui arrive donc pas un Attribut qu’Il n’a pas de toute éternité.

Pour ce qui est des attributs des créatures, leurs attributs sont entrés en existence. Leurs attributs admettent l’évolution d’un état à un état meilleur. Il ne se renouvelle donc rien à la Science de Allaah. Allaah n’apprend pas des choses qu’Il ne sait pas de toute éternité.

Question 103 : Quelle est la signification de la Parole de Allaah :

{ وَلَنَبْلُوَنَّكُمْ حَتَّى نَعْلَمَ الْمُجَاهِدِينَ مِنْكُمْ وَالصَّابِرِينَ }

« wa lanablouwannakoum Hattaa naعlama l-moujaahidiina minkoum wa S-Saabiriin »

[ souurat MouHammad / Verset 31 ] ?

Réponse : Ce Verset 31 de souurat MouHammad ne veut pas dire que Dieu va découvrir qui sont ceux qui fournissent des efforts alors qu’auparavant Il ne le savait pas et Il va le savoir en leur faisant subir des tests, des examens et des épreuves. Ceci est impossible au Sujet de Allaah taعaala. Donc le sens ici, quel est-il ? C’est : « Jusqu’à ce que Nous fassions la différence, Nous distinguions, c’est-à-dire Nous allons manifester aux esclaves qui fournit des efforts parmi vous et ceux qui patientent parmi les autres ». Devient mécréant celui qui dit que Dieu acquiert une nouvelle science.

Question 104 : Quel est le sens de :

{ وَمَكَرُوا وَمَكَرَ اللَّهُ ۖ وَاللَّهُ خَيْرُ الْمَاكِرِينَ }

« Wa makarouu wa makara l-Laah wa l-Laahou khayrou l-maakiriin »

[ souurat ‘Aali عimraan / Verset 54 ] ?

Réponse : Ainsi, en d’autres termes : « Allaah est plus Puissant à faire parvenir la nuisance à ceux qui nuisent, plus Puissant que tous ceux qui trompent les gens et cela, en guise de rétribution pour leur tromperie ». Donc le « makr » dans le sens de la ruse est impossible au Sujet de Allaah. Il en est de même pour le Verset 15 de souurat Al-Baqarah :

{ اللَّهُ يَسْتَهْزِئُ بِهِمْ }

« Allaahou yastahzi’ou bihim »

qui veut dire que Allaah les rétribue pour leur moquerie.

Informations utiles :

Notre Chaykh que Allaah lui fasse miséricorde a dit :

Enseigner une seule question de Religion est meilleur selon le Jugement de Allaah que de donner en aumône une montagne en or car l’argent, son profit reste dans le bas-monde tandis que la Science de la Religion, son profit est de guider les gens vers le chemin du Paradis car le chemin du Paradis passe par la connaissance de Allaah et la Foi en le Messager de Allaah Salla l-Laahou عalayhi wa sallam.

Notre Chaykh que Allaah lui fasse miséricorde nous rappelle que dans le SaHiH, il a été rapporté que Allaah pardonne à toutes Ses créatures la nuit de la mi-Chaعbaan excepté à un associateur, un mécréant ou quelqu’un qui s’est disputé avec son frère, c’est-à-dire que Allaah, particulièrement la nuit de la mi-Chaعbaan, Il accorde cette faveur, à savoir qu’Il fait miséricorde à Ses esclaves Croyants. Il pardonne ainsi à certains Musulmans certains de leurs péchés et certains autres Musulmans, la totalité de leurs péchés ; à certains une partie et à d’autres la totalité. Tandis qu’au mécréant, Il ne lui pardonnera pas, également celui qui s’est disputé, qui a un différend avec un autre Musulman, une animosité, de la haine pour des sujets du bas-monde, tout cela ayant été provoqué pour des sujets du bas-monde.

Que chacun d’entre nous corrige, répare son état avec son frère Musulman, qu’il par­donne, que chacun répare ce qu’il peut y avoir comme barrière entre lui et son frère Musulman, qu’il fasse preuve de miséricorde, qu’il pardonne, qu’il enlève ce qu’il a dans son cœur comme animosité avant cette nuit-là. Puisse Allaah nous faire mi­séricorde et nous pardonner nos péchés.

Wa l-Laahou taعaalaa ‘aعlam wa ‘aHkam wa baaraka l-Laahou fiikoum.

Laa ‘ilaaha ‘il-la l-Laah (x3)

Allaahoumma Salli عalaa sayyidinaa MouHammad wa عalaa ‘aalihi wa SaHbihi wa sallim (x3)

Rabbi ghfir lii wa lil-Mou’miniina wa l-Mou’minaat (x3)

Wa baaraka l-Laahou fiikoum.

Questions Réponses à propos des attributs de Dieu

Posted in Uncategorized par chaykhaboulaliyah sur juillet 6, 2020

Chapitre : Les Attributs obligatoires de Allaah

La Louange est à Allaah le Seigneur des mondes et que Allaah honore et élève davantage le rang de notre Maître MouHammad Salla l-Laahou عalayhi wa sallam et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle. Nous demandons à Allaah qu’Il nous fasse apprendre ce que nous ignorons, qu’Il nous fasse nous rappeler ce que nous avons oublié et qu’Il nous augmente en connaissances et nous Lui demandons de nous préserver de l’état des gens de l’enfer. Nous demandons à Allaah qu’Il fasse que nos intentions soient sincères par recherche de Son Agrément.

Question 89 : Parle de la Volonté au Sujet de Allaah.

Réponse : Sache que la Volonté est un Attribut obligatoire au Sujet de Allaah. C’est un Attribut exempt de début, exempt de fin par lequel Allaah caractérise ce qui est possible selon la raison par l’existence au lieu de l’inexistence, par une caractéristique au lieu d’une autre et par un temps au lieu d’un autre. La preuve que Allaah a obligatoirement l’Attribut de la Volonté est que si Il n’avait pas la Volonté pour Attribut, rien de ce monde n’aurait existé. En effet, ce monde fait partie de ce que l’on appelle « le possible selon la raison » c’est-à-dire « son existence est possible selon la raison ». Son existence n’est donc pas obligatoire par lui-même selon la raison. Or, comme ce monde existe et qu’il fait partie de ce qui est possible, nous avons su qu’il n’a existé que parce qu’il y a un Etre Qui l’a caractérisé par l’existence et Qui a fait prévaloir son existence sur son inexistence. Cela confirme donc que Allaah a pour Attribut la Volonté.

Par ailleurs la Volonté, selon les gens de la Vérité, est universelle. Elle englobe les actes des esclaves dans leur totalité, les bonnes œuvres et les mauvaises œuvres. Ainsi, tout ce qui entre en existence parmi les œuvres, que ce soit les mauvaises œuvres ou les bonnes œuvres, que ce soit la mécréance, la désobéissance ou l’obéissance, tout cela, c’est par la Volonté de Allaah que cela s’est produit et que c’est arrivé. Or, ceci est une Perfection au Sujet de Allaah parce que le fait que Sa Puissance et Sa Volonté soient universelles, ceci est digne de l’Eminence de Allaah. En effet, si il se produisait dans ce qui Lui appartient une chose qu’Il ne veut pas, cela aurait été la preuve de Son incapacité et l’incapacité est impossible au sujet de Dieu.

Par ailleurs, la Volonté est conforme à la Science c’est-à-dire que ce qu’Il a su de toute éternité qu’il allait se produire, Il l’a voulu de toute éternité qu’il se produise et ce qu’Il a su de toute éternité qu’il n’aura pas lieu, Il n’a pas voulu qu’il ait lieu.

Question 90 : Quelle est la preuve que la Volonté n’est pas conforme à l’Ordre ?

Réponse : La Volonté n’est pas conforme à l’Ordre, preuve en est que Allaah taعaalaa a donné l’Ordre à Son Prophète ‘Ibraahiim d’égorger son fils ‘Ismaaعiil mais Il ne lui a pas voulu cela. Si quelqu’un dit : « Mais comment se peut-il qu’Il donne l’Ordre de faire une chose qu’Il n’a pas voulu qu’elle ait lieu ? ». La réponse est qu’il arrive qu’Il donne l’Ordre de faire une chose qu’Il n’a pas voulu qu’elle ait lieu tout comme Il sait qu’une chose va se produire de la part d’un esclave alors qu’Il a interdit à l’esclave de la faire.

Question 91 : Parle de l’Attribut de la Puissance au Sujet de Allaah.

Réponse : Il est obligatoire selon la raison que Dieu ait pour Attribut la Puissance sur toute chose. Ce qui est visé ici par « chose », c’est ce qui est possible selon la raison. Est excepté donc ce qui impossible selon la raison parce qu’il n’admet pas l’existence. Il n’est donc pas sujet à la Puissance.

Informations utiles :

L’eau descend d’en-dessous du Trône (= al-عarch). Ensuite, elle s’établit entre ciel et terre et c’est par la suite que les Anges la font descendre sur terre en fonction de ce que Dieu leur ordonne.

Le Chaykh, que Allaah lui fasse miséricorde, a dit :

Lors d’une éclipse solaire, celui qui veut, qu’il reste chez lui et celui qui veut, qu’il sorte, mais il ne reste pas à scruter le soleil du regard au moment de l’éclipse. Il ne cherche pas à observer le soleil et si jamais son regard tombe dessus, qu’il ne garde pas les yeux fixés. La nuisance dont parlent certains médecins, qui peut arriver aux yeux parce que la personne regarde l’éclipse, cela peut avoir lieu en fonction de la Volonté de Dieu.

Le Chaykh a dit : Par le passé, il y avait des éclipses solaires mais les gens ne tombaient pas aveugles à cause du fait de les regarder. Le Chaykh a dit : Moi, j’ai observé l’éclipse solaire.

Le Chaykh, que Allaah lui fasse miséricorde, a dit :

Allaah taعaalaa dit :

{ سَنُرِيهِمْ آيَاتِنَا فِي الْآفَاقِ وَفِي أَنفُسِهِمْ حَتَّىٰ يَتَبَيَّنَ لَهُمْ أَنَّهُ الْحَقُّ }

[ souurat FouSSilat / Verset 53 ]

ce qui signifie : « Nous leur ferons voir Nos signes dans les horizons et en eux-mêmes pour qu’ils prennent conscience qu’il est la Vérité ».

Dieu nous a donné l’Ordre de réfléchir à propos de Ses créatures. Il a donné l’ordre à Ses esclaves de réfléchir et de méditer à propos de leurs propres états, de méditer à propos de cette terre sur laquelle ils vivent et de médier à propos du monde, c’est-à-dire céleste comme les cieux, les étoiles. Dans cette méditation, il y a une augmentation en certitude dans la Parfaite Toute-Puissance de Dieu et il y a en cela le renforcement de la Foi et il y a en cela le fait d’augmenter en amour pour Dieu et d’autres choses utiles.

La méditation, la réflexion augmente la crainte de Dieu. La réflexion et la méditation que Allaah agrée, c’est de méditer, de réfléchir à propos des créatures de Dieu.

Qu’il réfléchisse à propos de lui-même, qu’il se dise moi j’étais un mélange d’eau de père et de mère puis Allaah m’a fait passer à l’état d’être humain, un être humain qui est debout. Puis, Il m’a fait évoluer d’un état de faiblesse à un état de force. N’est-ce pas que l’être humain, au tout début de sa naissance, il ne parle pas, il ne sait rien, il ne marche pas, il ne fait pas la différence entre ce qui lui est utile et ce qui lui est nuisible ? Ensuite, Allaah taعaalaa le fait passer d’un état de faiblesse à un état de force alors qu’auparavant il était tout faible. Allaah crée en cet être humain la force et la vigueur. Et cette vigueur, si l’être humain l’utilise dans le bien, dans ce qui lui est utile pour ce qui vient après la mort, dans la tombe et dans l’au-delà, alors il aura été lucide et il aura agi de la meilleure manière.

Que l’être humain réfléchisse et médite à propos de ses cinq sens apparents qui sont l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût et le toucher. Qu’il réfléchisse à propos de son propre état, comment Allaah taعaalaa lui a donné la possibilité de prononcer des lettres, d’émettre des sons, des langages ; une langue, des lèvres, des molaires, des dents.

Et comment la nourriture et la boisson entrent par un même orifice et sortent par des orifices différents avec des caractéristiques différentes. Et comment en lui-même, l’être humain a un cœur qui bat, des veines dans lesquelles circule du sang, un foie, des reins, une rate, une vésicule biliaire, un estomac, des intestins, un cerveau, des ligaments, une perception, un sentiment de joie, de tristesse, de chaleur, de froideur, d’humidité, de sécheresse, des humeurs différentes, de changements d’états, de couleurs, de formes, de tailles.

Qu’il médite également dans ce que Allaah a créé comme sortes de volatiles avec des formes, des couleurs, des tailles, des sons différents. Comment ces oiseaux volent dans l’air et voyagent, parcourent des distances éloignées d’un pays à un autre et comment ces oiseaux qui migrent connaissent leur route et atterrissent sains et saufs.

Comment Allaah a créé des abeilles qui volent dans les montagnes, dans les vallées, dans les prés, qui butinent des fleurs et qui sortent d’eux une boisson de différentes couleurs et qui comporte une guérison pour les gens.

Qu’il médite à propos de ce que Allaah a créé comme bétail, comme chevaux, comment ils nous sont asservis.

Ce que Allaah a créé comme fauves, comme rapaces, comme insectes de la terre et comme insectes nuisibles et animaux nuisibles.

Ce qu’Il a créé comme océans, comme fleuves, ce qu’Il a créé également dans ces différentes eaux comme sortes de poissons de formes différentes, de tailles différentes, de couleurs différentes. Comment ces poissons parcourent des distances et voyagent sous l’eau.

Et ce que Allaah a créé sur terre comme plantes différentes, comme légumes, comme fruits avec des couleurs, des formes et des goûts différents.

Qu’il réfléchisse également à propos du ciel et des étoiles qui éclairent et des planètes qui parcourent des distances régulières. Comment le soleil et la lune ont des trajectoires et parcourent une trajectoire et ce qu’ils comportent comme utilités pour les esclaves.

La méditation à propos des créatures de Dieu est une obligation, c’est obligatoire une fois dans la vie.

Wa l-Laahou taعaalaa ‘aعlam wa ‘aHkam wa baaraka l-Laahou fiikoum.

Laa ‘ilaaha ‘il-la l-Laah (x3)

Allaahoumma Salli عalaa sayyidinaa MouHammad wa عalaa ‘aalihi wa SaHbihi wa sallim (x3)

Rabbi ghfir lii wa lil-Mou’miniina wa l-Mou’minaat (x3)


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :