Chaykhaboulaliyah's Blog


Le Prophète, celui qui a le comportement d’excellence éminent

Posted in islam par chaykhaboulaliyah sur septembre 21, 2010
Tags:

La louange est à Allah, le Seigneur des mondes et que l’élévation en degré, l’honneur et la préservation de sa communauté de ce qu’il craint pour elle soient accordés à celui qui a été envoyé comme miséricorde pour les mondes, celui que Allah décrit dans Son livre honoré par Sa parole : (wa innaka la^ala khoulouqin ^adhim) ce qui signifie : « Et tu as certes un comportement d’excellence éminent ». La meilleure des guidées, c’est la guidée de notre prophète Mouhammad et parmi les guidées du Prophète et l’éminence de ses caractéristiques, il y a l’excellence du comportement. L’excellence du comportement consiste en trois caractéristiques qui englobent beaucoup de choses. Ces caractéristiques, ce sont les piliers de l’excellence du comportement :

– La patience qui est de supporter le tort que font les gens.

– Cesser de faire du tort aux gens.

– Faire le bien et les œuvres de bienfaisance aux gens, c’est-à-dire que la personne fait le bien à celui qui lui fait du bien comme à celui qui ne lui fait pas de bien, parce qu’il convient que le croyant vise par son intention l’agrément de son Créateur.

L’Imam glorieux ^Abdou l-Lah Ibnou l-Moubarak, dans l’interprétation de l’excellence de comportement a dit : « C’est d’avoir le visage détendu, de faire le bien et de cesser de faire le mal ». Ainsi, le croyant qui accomplit ce que Allah a rendu obligatoire sur lui, qui évite les choses interdites et qui s’embellit par l’excellence de comportement, celui-là est un homme éminent, qui a dans l’au-delà des degrés élevés. Allah a incité Ses esclaves croyants dans le Qour’an honoré, dans de nombreuses ayah, à l’excellence de comportement. De même le Prophète a appelé les croyants à s’embellir par l’excellence de comportement. Allah a dit ce qui signifie : « Ceux qui contrôlent leur colère, qui pardonnent aux gens, Allah agrée ceux qui font le bien » et Il dit dans [sourat Foussilat] ce qui signifie : « La bonne action n’est pas équivalente à la mauvaise action, réponds par ce qui est meilleur que ce qu’on t’a fait, c’est alors que celui qui t’oppose une animosité, devient comme un compagnon et ceci n’est accordé qu’à ceux qui font preuve de patience, et ceci n’est accordé qu’à celui qui a reçu une grâce éminente ».

Allah dit ce qui signifie : Et pour celui qui fait preuve de patience et pardonne, cela fait certes partie des meilleures choses ».

D’autre part, le Prophète élu guidait sa communauté et l’incitait à l’excellence de comportement avec ces trois piliers. Le Prophète a dit : ce qui signifie : « Il n’y a pas une chose qui soit plus lourde dans la balance de l’esclave croyant au jour du jugement que l’excellence de comportement et Allah n’agrée pas celui qui parle en disant du mal, des paroles laides, vulgaires et abominables ».

Le Prophète éminent a dit ce qui signifie : « Certes, ceux d’entre vous que j’aime le plus et qui seront le plus proches de moi par la distance au jour du jugement, ce sont ceux d’entre vous qui ont les meilleurs comportements ».

Dans un autre hadith le Prophète a dit ce qui signifie : « Je suis garant d’une résidence en haut du paradis à celui qui fait preuve d’excellence du comportement ». Or le plus petit domaine au paradis qu’il soit situé sur ses bordures, au milieu ou en haut, est meilleur que le bas monde et ce qu’il contient.

Le Prophète pour inciter les croyants à l’excellence de comportement a dit ce qui signifie : « Les croyants dont la foi est la plus complète sont ceux qui ont le meilleur comportement et les meilleurs d’entre vous, ce sont ceux qui sont les meilleurs à l’égard de leurs épouses ». Et dans un autre hadith le Prophète a dit ce qui signifie : « Certes le croyant atteint, par son excellence de comportement, le degré de celui qui fait souvent le jeûne et qui veille souvent en accomplissant les actes surérogatoires ».

Ainsi, dans ce hadith honoré, le Prophète nous montre que le croyant qui est caractérisé par l’excellence de comportement, c’est-à-dire qui fait preuve de patience à l’égard du mal que lui font les gens, qui cesse de faire du mal aux gens et qui fait du bien aux gens, à celui qui lui est reconnaissant tout comme à celui qui ne lui est pas reconnaissant, celui-là aura selon le jugement de Allah au jour du jugement un grand mérite et des degrés élevés. Au point que cet homme sera équivalent en degré au croyant qui accomplissait toutes les nuits les prières surérogatoires par recherche de l’agrément de Allah pendant que les gens étaient endormis et qui jeûnait beaucoup de jeûnes surérogatoires pendant la journée par recherche de l’agrément et des récompenses de la part de Allah, tout cela bien sûr après avoir accompli les devoirs et évité les interdits. En effet, Allah dit dans le hadith qoudsiyy ce qui signifie : « Mon esclave ne se rapproche davantage de Mon agrément par quelque chose que J’agrée si ce n’est par ce que Je lui ai rendu obligatoire ; Ensuite, Mon esclave continue à se rapprocher de Mon agrément par les actes surérogatoires jusqu’à ce qu’il obtienne Mon agrément ».

Le Messager est de tous les hommes celui qui a le meilleur comportement. Le Prophète a atteint une excellence de comportement, des degrés élevés et une grâce éminente au point que Allah l’a écrit dans Son livre honoré par Sa parole qui signifie : « Et tu as certes un comportement d’excellence éminent ».

Le compagnon glorieux ‘Anas Ibnou Malik, le serviteur du Prophète a dit concernant la description du Messager de Allah: « Il était celui d’entre les gens qui avait le meilleur comportement et le plus bel aspect ». Et se sont réunis en notre Prophète différents mérites.  Ainsi, il était embelli par les bons caractères et les plus beaux attributs. Lorsque la dame honorable ^A‘ichah, l’épouse du Prophète avait été interrogée au sujet du comportement du Messager, elle avait dit : « Son comportement était le Qour’an« , c’est-à-dire : celui qui souhaite connaître le comportement du Messager, qu’il récite le Qour’an et le comprenne. Ainsi, chaque caractéristique de bien que Allah a ordonné dans le Qour’an pour s’en embellir, chacune faisait partie des caractéristiques du Messager éminent.

Allah a enseigné à Son prophète élu le meilleur des comportements et Il l’a embelli par le comportement d’excellence et les mérites louables pour que sa communauté le prenne pour exemple. A ce sujet le Prophète a dit ce qui signifie : « Mon Seigneur m’a éduqué et Il m’a accordé une bonne éducation ».

Ainsi, le Prophète avait la réussite dans tous ses agissements. Il se fiait totalement à Allah, son cœur était pur, son for intérieur était pur, il avait le cœur empli de la crainte de Allah et toutes ses évolutions, tous ses caractères étaient soutenus par la grâce divine. Alors qu’il était orphelin, il n’avait pas côtoyé les sages et les savants. Celui qui consulte la biographie du Messager aura certainement connaissance qu’il y avait parmi les caractères du Prophète l’indulgence, la patience, le pardon et le courage.

Ainsi, le Messager pardonnait à celui qui lui faisait subir une injustice, il maintenait les liens avec celui qui les rompait avec lui, il faisait le bien à celui qui lui faisait du mal ; et le surcroît de tort qu’il subissait ne faisait que l’augmenter en patience et indulgence. Il faisait beaucoup preuve de patience à l’égard des choses détestables. Or l’indulgence c’est le fait de supporter et de faire preuve de patience, de pardonner même lorsqu’on est capable de rendre la pareille, ce sont les caractéristiques par lesquelles Allah a embelli Son prophète élu, celui qu’Il agrée.

Allah dit ce qui signifie : « Fais preuve de pardon, ordonne ce que Allah a ordonné et détourne-toi des ignorants ». Ainsi, parler de sa patience, de son indulgence, de son pardon même lorsqu’il était capable de riposter prendrait beaucoup plus de place que ce qui est consacré ici. Si nous voulions cependant connaître sa patience, son indulgence, son pardon, son endurance face au tort que lui portaient les gens et son comportement envers eux, à travers sa biographie pleine de grâce, nous connaîtrions certainement l’éminence du Prophète et l’excellence de comportement qu’il possédait.

Parmi les exemples des traits de comportements qu’il possédait, nous prendrons quelques aspects et quelques exemples pratiques à travers sa belle biographie, pour connaître avec certitude l’éminence de notre prophète concernant sa personne et l’éminence de son comportement par lequel Allah l’a embelli, parmi lesquels il y a l’indulgence, la patience, le pardon lorsqu’il était capable de répliquer et d’autres encore parmi les mérites louables et les beaux caractères.

Ainsi lors de la bataille de ‘Ouhoud, le Prophète avait subi une forte épreuve puisque l’une de ses dents avait été cassée et sa tête blessée ; au point que cela fut difficile à supporter pour ses compagnons. Alors il avait dit dans cette situation difficile ce qui signifie : « Ô Allah, guide mon peuple [c’est-à-dire Qouraych] car ils ne savent pas ».

Regardez, ce que cette parole rassemble comme mérite, comme degré de bienfaisance et d’excellence de comportement, d’extrême patience et d’indulgence puisqu’il a fait une invocation en faveur de son peuple d’associateur qui lui avait fait du mal, il avait invoqué en leur faveur pour qu’ils soient bien guidés.

Parmi les choses qui montrent son endurance face à la nuisance et au tort et son pardon lorsqu’il était capable de répliquer, il y a ce qu’il a enduré de la part de Qouraych comme nuisances de la jahiliyyah et sa patience à l’égard des difficultés, jusqu’à ce que Allah lui donne la victoire et qu’il réussisse à les vaincre, après que lui ait été accordée la conquête de La Mecque. Alors que Qouraych s’était soumis, avait été vaincu et humilié, cela n’avait accru chez le Prophète que patience et pardon, alors qu’il était capable de les rétribuer pour leur mal, de se venger d’eux pour les graves nuisances qu’ils lui avaient fait subir à lui ainsi qu’à ses compagnons. Ainsi, celui qui a le comportement d’excellence a dit ce qui signifie : « Que pensez-vous que je vais faire de vous ? » Ils lui ont dit : « Du bien, tu es un frère honorable et le fils d’un frère honorable ». Alors il leur a dit ce qui signifie : « Je vous dis tout comme a dit mon frère Youçouf : je vous pardonne ». Puis il leur a dit ce qui signifie : « Partez, vous êtes libres ».

D’entre les exemples pratiques de la biographie du Prophète éminent qui prouvent l’éminence et l’excellence de son comportement, il y a sa patience face à la nuisance de l’un des savants des mécréants des fils de Israa’iil de Médine qui s’appelait Zayd Ibnou Sa^yah. Ce dernier avait pris connaissance dans certains livres anciens que le Prophète des derniers temps, « le surcroît d’injustice ne provoquerait en lui qu’un surcroît d’indulgence ». Ce savant des mécréants des fils de Isra’iil avait voulu connaître après l’émigration du Messager à Médine, si cette description s’appliquait bien au Messager. Il avait donc fait une transaction de vente pour une échéance déterminée avec le Messager, et trois jours avant que n’arrive l’échéance, il était venu au Prophète lui réclamer le remboursement de la dette avec vigueur et dureté. Il lui avait porté atteinte par des paroles blessantes. ^Oumar Al-Farouq était présent, il voulait se venger et s’apprêtait à le tuer en raison de son manque de respect envers le Prophète. Mais le Messager l’en avait empêché et lui avait ordonné d’être bienveillant avec lui. C’est alors que ce mécréant des fils de Israa’iil avait reconnu et avait acquis la certitude que notre maître Mouhammad était le Messager de Allah et qu’il était le prophète des derniers temps. Il prononça donc les deux témoignages de vérité et entra en Islam.

Combien est éminent notre Prophète, combien il est indulgent, patient et miséricordieux.

Certes la sagesse, la miséricorde et l’excellence du comportement comptent parmi les caractéristiques de tous les prophètes, car Allah n’envoie pas pour guider Ses esclaves quelqu’un qui soit sujet à la stupidité, à la trahison, à la bassesse ou au mensonge dans le propos. Mais il envoie pour les guider un homme qui a grandi sur la véracité, sur la chasteté, sur l’excellence du comportement ; et notre maître Mouhammad était, parmi les prophètes, celui qui avait la plus grande part dans ces mérites louables, personne ne l’avait précédé et personne ne viendra après lui avec pareilles caractéristiques. A ce sujet, l’Imam Al-Bousayriyy dans sa Bourdah a dit : « Il a surpassé les prophètes par son aspect et par son comportement, ils ne l’avaient pas approché ni dans la science, ni dans la générosité ; et tous, du Messager de Allah cherchent à puiser une part de l’océan ».

Publicités
Commentaires fermés sur Le Prophète, celui qui a le comportement d’excellence éminent

%d blogueurs aiment cette page :