Chaykhaboulaliyah's Blog


Tafsir : sourat 3Abaça

Posted in islam par chaykhaboulaliyah sur septembre 21, 2010
Tags:

Sourat ^Abaça

Je commence par le nom de Allah le Très-Miséricordieux, le Miséricordieux

Bismil-lahi r-Rahmani r-Rahim

{عبس وتولّى} (^abaça wa tawalla). Les Exégètes ont dit : le Messager e insistait un jour auprès de^Outbata Ibnou Rabi^ah, Abou Jahl – qui s’appelle ^Amr Ibnou Hicham – et ‘Oumayyah Ibnou Khalaf et les appellait à [la religion de] Allah ta^ala, et il espérait qu’ils entrent en Islam. Alors est venu Ibnou ‘Oummi Maktoum qui l’interrompit dans ce qui l’occupait et qui l’appela : « Apprends moi certaines choses que Allah t’a apprises. » Certains ont dit : le Prophète repartit chez lui et reçut pour cela des reproches modérés. Après cela, lorsque cet homme venait à lui, il disait ce qui signifie : « bienvenue à celui à cause duquel mon Seigneur m’a fait des reproches » et il étalait pour lui son drap pour qu’il s’asseoit dessus.

{أن جاءه الأعمى} (‘an ja‘ahou l-‘a^ma) ce qui signifie : « que l’aveugle soit venu« , c’est-à-dire parce que l’aveugle était venu à lui ; il s’agit de ^Amr Ibnou Qays et d’autres ont dit il s’appelle ^Abdoullah Ibnou ^Amr.

{وما يدريك لعلّه يزّكّى} (wa ma youdrika la^allahou yazzakka) ce qui signifie : « et qu’en sais-tu, peut-être se purifiera-t-il » des péchés par les bons actes et par ce qu’il apprend de toi {أو يذّكّر} (‘aw yadh-dhakkarou) ce qui signifie : « ou se rappellera-t-il » c’est-à-dire qu’il tirera des leçons de ce qu’il aura appris des exhortations du Qour’an {فتنفعه الذّكرى} (fatanfa^ouhou dh-dhikra) ce qui signifie : « et le rappel lui sera alors bénéfique« , c’est-à-dire l’exhortation qu’il entendra de toi {أمّا من استغنى} (‘amma mani staghna). Ibnou ^Abbas a dit (‘istaghna) signifie qui se passe de Allah et de la foi. Selon l’apparence, c’est celui qui avait une fortue et des richesses et ce sont  ceux que le Messager appelait avec insistance aux choses de l’Islam : ^Outbah, Abou Jahl, ‘Oubayy et ‘Oumayyah et les appelait à l’Islam.

{فأنت له تصدّى} (fa’anta lahou tasadda). Ibnou ^Abbas a dit : (tasadda) tu viens à lui de face.

{وما عليك ألاّ يزكّى} (wa ma ^alayka ‘alla yazakka) c’est-à-dire qu’auras-tu si celui que tu appelles à l’Islam n’entre pas en Islam, cela signifie que le Prophète n’a qu’à transmettre.

{وأمّا من جاءك يسعى} (wa ‘amma man ja‘aka yas^a) ce qui signifie : « quant à celui qui est venu à toi« . Il y a à ce sujet deux avis : l’un d’eux, c’est qu’il marche rapidement pour ce qui concerne les choses de la religion. Le second, c’est qu’il œuvre en bien et il s’agit de Ibnou ‘Oummi Maktoum.

{وهو يخشى} (wahouwa yakhcha) ce qui signifie : « et il craint » Allah {فأنت عنه تلهّى} (fa’anta ^anhou talahha) ce qui signifie : « tu te détournes de lui« . {كلاّ} (kalla) ce qui signifie : « ah que non« , c’est-à-dire ne fais pas cela. {إنّها} (‘innaha) ce qui signifie : « elles sont certes« , c’est-à-dire les sourat ou les ayah du Qour’an {تذكرة} (tadhkirah) ce qui signifie : « un rappel« , une exhortation pour qui en profite {فمن شاء ذكره} (faman cha‘a dhakarah) ce qui signifie : « celui qui veut, il réfléchit« , celui qui veut, il apprend cela et en tire des leçons.

{في صحف مكرّمة} (fi souhoufin moukarramah) ce qui signifie : « dans des tables honorées« . Certains ont dit : la Table Préservée. D’autres ont dit : les livres révélés des prophètes qui sont honorés selon le jugement de Allah ta^ala. {مرفوعة} (marfou^ah) ce qui signifie : « élevés » dans le ciel ou dont le degré est élevé {مطهّرة} (moutahharah) ce qui signifie : « purifiées » exemptes d’être touchées par les diables. Certains ont dit : pures de la mécréance et de l’association. D’autres ont dit : pures des souillures.

{بأيدي سفرة} (bi’aydi safarah) ce qui signifie : « par les mains d’anges« , c’est l’avis de la majorité.

{كرام} (kiramin) ce qui signifie : « honorables » selon le jugement de leur Seigneur {بررة} (bararah) ce qui signifie : « pieux » c’est-à-dire obéissants.

{قُتل الإنسان} (qoutila l-‘inçanou) ce qui signifie : « l’homme a été tué » c’est-à-dire maudit et ce qui est visé par l’homme ici, c’est le mécréant.

{ما أكفره} (ma ‘akfarah) ce qui signifie : « combien est grave sa mécréance » {من أيّ شيء خلقه} (min ‘ayyi chay’in khalaqah) ce qui signifie : « de quoi le crée-t-il » c’est une interrogation qui affirme ce qu’Il montre par Sa parole : {من نطفة خلقه فقدّره} (min noutfatin khalaqahou faqaddarah) ce qui signifie : « d’une goutte Il le crée puis lui donne une capacité« , un morceau de sang puis un embryon jusqu’à la fin de sa création.

{ثمّ السّبيل يسّره} (thoumma s-sabila yassarah) ce qui signifie : « puis Il lui a facilité la voie » ; Il lui a facilité la connaissance de la voie de vérité et celle du faux, la signification est qu’Il lui facilite les choses pour suivre cette voie. Certains ont dit : Il lui a facilité la voie pour sa sortie du ventre de sa mère.

{ثمّ أماته فأقبره} (thoumma ‘amatahou fa’aqbarah) ce qui signifie : « puis, Il le fait mourir et enterrer« , Il fait qu’il soit dans une tombe qui le cache. {ثمّ إذا شاء أنشره} (thoumma ‘idha cha‘a ‘ancharah) ce qui signifie : « puis, s’Il veut, Il le ressuscite » ; {كلاّ} (kalla) ce qui signifie : « ah que non » c’est une dissuasion pour l’homme {لمّا يقض ما أمره} (lamma yaqdi ma ‘amarah) ce qui signifie : « lorsqu’il accomplit ce qu’Il lui ordonne« .

{فلينظر الإنسان إلى طعامه} (falyandhouri l-‘inçanou ‘ila ta^amih) ce qui signifie : « que l’homme considère sa nourriture » d’un regard dont il tire des leçons, comment Allah le prédestine. Allah ta^ala dit : {أنّا صببنا الماء صبّاً} (‘anna sababna l-ma‘a sabba) ce qui signifie : « Nous faisons que beaucoup d’eau soit versée« , c’est-à-dire à partir des nuages {ثمّ شققنا الأرض شقّاً} (thoumma chaqaqna l-‘arda chaqqa) ce qui signifie : « puis Nous faisons que la terre soit fendue » par les plantes {فأنبتنا فيها حبّاً} (fa’anbatna fiha habba) ce qui signifie : « Nous y faisons pousser des graines« , c’est-à-dire toutes les sortes de graines par lesquelles l’on se nourrit comme le blé et l’orge, {وعنباً وقضباً} (wa ^inaban wa qadba). Des vignes et (qadban). Certains ont dit : c’est le fourrage et d’autres ont dit autre que cela.

{وزيتوناً ونخلا} (wa zaytounan wa nakhla) ce qui signifie : « et des olives et des palmiers« , ce sont les olives et les palmiers bien connus.

{وحدائق غلباً} (wa hada‘iqa ghoulba) ce qui signifie : « des vergers avec de nombreux arbres » ; chaque parcelle d’arbres fruitiers qui a un mur est appelée verger. Ibnou ^Abbas a dit : ghoulba signifie denses.

{وفاكهة وأبّاً} (wafakihatan wa ‘abba) c’est-à-dire la diversité des fruits {وأبّاً} (wa ‘abba) c’est ce que broute les animaux, c’est-à-dire « leur pâturage ». Certains ont dit : le foin. {متاعاً لكم ولأنعامكم} (mata^an lakoum wa li’an^amikoum) ce qui signifie : « dont vous et vos bêtes tirez profit« .

{فإذا جاءت الصّاخّة} (fa’idha ja‘ati ssakh-khatou) ce qui signifie : « lorsque vient le cri » et il s’agit du deuxième [son du cor].

{يوم يفرّ المرء من أخيه وأمّه وأبيه وصاحبته وبنيه} (yawma yafirrou l-mar’ou min ‘akhihi wa ‘oummihi wa ‘abih wa sahibatihi wa banih) ce qui signifie : « un jour où la personne fuira son frère, sa mère, son père, sa compagne et ses enfants« . Le sens est que l’homme ne se préoccupe d’aucun de ses proches vu la gravité de sa situation. Al-Haçan a dit : le premier qui fuira son frère, c’est Habil – Abel –, sa mère et son père : ‘Ibrahim, sa compagne Nouh et Lout, et son fils Nouh.

{لكلّ امرئ منهم يومئذ شأن يغنيه} (likoulli mri’in minhoum yawma’idhin cha’noun youghnih) ce qui signifie : « chacun d’entre eux ce jour-là aura une affaire qui l’occupera« , c’est-à-dire qui l’occupe de sa parenté ; chacun d’entre eux est préoccupé par son propre sort.

{وجوه يومئذ مسفرة} (woujouhoun yawma’idhin mousfirah) ce qui signifie : « des visages ce jour-là seront éclairés« , ils auront appris ce qui les attend comme bien, {ضاحكة} (dahikah) ce qui signifie : « souriants » à cause de leur félicité {مستبشرة} (moustabchirah) ce qui signifie : « réjouis » et contents par ce qu’ils ont obtenu comme honneur de Allah ^azza wa jall.

{ووجوه يومئذ عليها غبرة} (wa woujouhoun yawma’idhin ^alayha ghabarah) ce qui signifie : « et des visages ce jour-là seront recouverts de poussière« . Mouqatil a dit : sur ces visages, il y aura une noirceur et un chagrin.

{ترهقها} (tarhaqouha) ce qui signifie : « enveloppée par » {قترة} (qatarah) ce qui signifie : « une obscurité« . AzZajjaj a dit : surmontés par une noirceur telle la fumée, puis Il montre qui se trouve dans cette situation. Allah ta^ala dit : {أولئك هم الكفرة الفجرة} (‘oula‘ika houmou l-kafaratou l-fajarah) ce qui signifie : « ceux-là sont les mécréants pervers« .

Publicités
Commentaires fermés sur Tafsir : sourat 3Abaça

%d blogueurs aiment cette page :