Chaykhaboulaliyah's Blog


Tafsir : sourat Al-Infitar

Posted in Uncategorized par chaykhaboulaliyah sur septembre 21, 2010
Tags:

Sourat Al-‘Infitar

Je commence par le nom de Allah le Très-Miséricordieux, le Miséricordieux

Bismil-lahi r-Rahmani r-Rahim

{إذا السّماء إنفطرت} (‘idha s-sama‘ou ‘infatarat) ce qui signifie : « lorsque le ciel se fissure« .

{وإذا الكواكب انتثرت} (wa ‘idha l-kawakibou ntatharat) ce qui signifie : « et lorsque les étoiles se dispersent« , tombent, {وإذا البحار سُجّرت} (wa ‘idha l-biharou soujjirat) ce qui signifie : « et lorsque les mers éclatent« , c’est-à-dire tellement elles seront pleines, par leurs surfaces, elles déborderont sur ce qu’il y a autour ; ou alors par leurs fonds et Allah fait partir leurs eaux où Il veut.

{وإذا القبور بُعثرت} (wa ‘idha l-qoubourou bou^thirat) ce qui signifie : « et lorsque les tombes seront éparpillées » leurs sables ayant été retourné et leurs morts ressuscités.

{علمت نفسٌ} (^alimat nafsoun) ce qui signifie : « l’âme aura su » c’est-à-dire chaque âme au jour du jugement {ما قدّمت} (ma qaddamat) ce qui signifie : « ce qu’elle a fait auparavant » comme actes {وأخّرت} (wa ‘akh-kharat) ce qui signifie : « ce qu’elle a retardé » comme actes et qu’elle n’a donc pas fait.

{يا أيّها الإنسان} (ya ‘ayyouha l-‘insanou) ce qui signifie : « ô toi être humain » mécréant {ما غرّك} (ma gharraka) ce qui signifie : « qu’est-ce qui te dupe« . AzZajjaj a dit: c’est-à-dire qu’est-ce qui t’a trompé {بربّك الكريم} (biRabbika l-karim) ce qui signifie : « au sujet de ton Seigneur Qui donne à profusion« . Il est Karim puisqu’Il ne t’a pas châtié immédiatement et rapidement {الّذي خلقك} (‘alladhi khalaqaka) ce qui signifie : « Lui Qui t’a créé » après que tu ne sois rien {فسوّاك} (fasawwaka) ce qui signifie : « Il a fait de toi » un être humain qui entend et qui voit {فعدلك} (fa ^adalak) ce qui signifie : « Qui t’a donné une forme harmonieuse« , Il t’a donné une apparence modérée sans difformité. {في أيّ صورةٍ ما شاء ركّبك} (fi ‘ayyi souratin ma cha‘a rakkabak) ce qui signifie : « dans n’importe quelle image Il te compose« , c’est-à-dire Il te donne l’image qu’Il a voulue de toute éternité, la beauté, la taille, le sexe, la ressemblance à certains proches.

{كلاّ} (kalla) ce qui signifie : « Ah que non« , c’est une dissuasion et une répression pour preuve ce qui a précédé puisqu’ils étaient dupes au sujet de Allah ta^ala.

{بل تُكذّبون بالدّين} (bal toukadhi-dhibouna bid-din) ce qui signifie : « mais vous ne croyez pas en la religion« , en la rétribution et l’exposition des actes, vous prétendez que cela n’aura pas lieu. Ensuite, Il leur a appris que leurs actes sont conservés et a dit {وإنّ عليكم لحافظين} (wa ‘inna ^alaykoum lahafidhin) ce qui signifie : « et certes, il y a avec vous des gardiens« , c’est-à-dire des anges qui leur gardent leurs actes {كراماً} (kiraman) ce qui signifie : « honorables » selon leur Seigneur {كاتبين} (katibin) ce qui signifie : « qui écrivent » leurs œuvres {يعلمون ما تفعلون} (ya ^lamouna ma taf^aloun) ce qui signifie : « qui savent ce que vous faites » de bien et de mal et écrivent ce que vous faites {إنّ الأبرار} (‘inna l-‘abrar) ce qui signifie : « certes, les pieux » les croyants véridiques {لفي نعيم} (lafi na^im) ce qui signifie : « sont dans une félicité » le paradis.

{وإنّ الفجّار} (wa ‘inna l-foujjara) ce qui signifie : « certes, les pervers » les mécréants {لفي جحيم} (lafi jahim) ce qui signifie : « sont certes dans un enfer » un feu brûlant {يصلونها} (yaslawnaha) ce qui signifie : « qu’ils endurent« , c’est-à-dire qu’ils entreront en enfer, endurant sa température {يوم الدّين} (yawma d-din) ce qui signifie : « le jour de la religion« , c’est-à-dire le jour de la rétribution pour les œuvres {ثمّ ما أدراك ما يوم الدّين} (thoumma ma ‘adraka ma yawmou d-din) ce qui signifie : « De plus, que sais-tu du jour de la religion« , c’est une honorification de ce jour {يوم لا تملك نفس لنفس شيئا} (yawma la tamlikou nafsoun linafsin chay’a) ce qui signifie : « un jour où aucune âme ne pourra quelque chose pour une autre » comme utilité. Certains ont dit : certes personne ne peut une chose sinon Allah. Mouqatil disait : aucune âme ne peut être utile pour une âme mécréante.

{والأمر يومئذٍ لله} (wa l-‘amrou yawma ‘idhin lil-lah) ce qui signifie : « Allah a le jugement ce jour-là » c’est-à-dire personne ne prétend le Lui contester.

Publicités
Commentaires fermés sur Tafsir : sourat Al-Infitar

%d blogueurs aiment cette page :