Chaykhaboulaliyah's Blog


Tafsir : sourat An-Nasr

Posted in islam par chaykhaboulaliyah sur septembre 21, 2010
Tags:

Sourat An-Nasr Médinoise

Elle est composée de trois ayah

Je commence par le nom de Allah le Très-Miséricordieux, le Miséricordieux

Bismi l-Lahi r-Rahmani r-Rahim

{إِذَا جَاءَ نَصْرُ اللهِ وَالْفَتْح} (‘idha ja‘a nasroullahi wa l-fath) ce qui signifie : « Lorsque vient la victoire [accordée par]Allah« , c’est-à-dire Son aide contre les ennemis, et Al-Fath c’est-à-dire la conquête de La Mecque.

Al-Haçan a dit : lorsque le Messager a conquis La Mecque, les arabes ont dit : Si Mouhammad a eu gain de cause sur les gens du Haram, alors que Allah les a protégés de Ashabou l-fil l’armée appuyée par l’éléphant , vous ne pourrez rien contre lui, alors entrez dans la religion [agréée par] Allah par grands groupes.

{وَرَأَيْتَ النَّاسَ} (wa ra’ayta n-naça) ce qui signifie : « et que tu vois les gens« . La majorité [des savants] ont dit : il s’agit des groupes parmi les arabes : de leur entrée [en Islam] entre la conquête de La Mecque et la mort [du Prophète].

{يَدْخُلُونَ فِي دِينِ اللهِ أَفْوَاجاً} (yadkhoulouna fi dinillahi ‘afwaja) ce qui signifie : « entrer dans la religion [agréée par] Allah par groupes« , c’est-à-dire l’Islam. Des groupes nombreux entraient dans la religion, des tribus entières après qu’ils fussent entrés en Islam un par un et deux par deux.

{فَسَبِّحْ بِحَمْدِ رَبِّكَ} (fasabbih bihamdi rabbika) ce qui signifie : « fais le tasbih pour ton Seigneur« . Il y a à ce propos deux avis : selon l’un d’eux, il s’agit de la prière. C’est ce qu’a dit Ibnou ^Abbas. Selon le deuxième, il s’agit du tasbih qui est connu. C’est ce qu’a dit un groupe des spécialistes de l’exégèse.

{وَاسْتَغْفِرْهُ إِنَّهُ كَانَ تَوَّاباً} (wastaghfirhou ‘innahou kana tawwaba) ce qui signifie : « et demande Son pardon. Il est certes Celui Qui accepte le repentir chaque fois qu’il se renouvelle« . Le Prophète, après la révélation de cette sourah disait beaucoup : soubhana l-Lahi wa bihamdih, ‘astaghfirou l-Laha wa ‘atoubou ‘ilayh. Rappporté par Ahmad d’après ^A‘ichah, ainsi que Al-Boukhariyy, An-Naça‘iyy et autres qu’eux deux d’après elle mais avec d’autres termes.

Le Prophète a fait connaître par cette sourah l’approche de son heure et lorsqu’il l’a récitée, les compagnons y ont trouvé une annonce de bonne nouvelle et Al-^Abbas en a pleuré. Il lui a alors dit ce qui signifie : qu’est-ce qui te fait pleurer oncle ? Il lui a dit : c’est l’annonce de ta mort proche. Il lui a répondu ce qui signifie : cette sourah est certes comme tu le dis. Il a vécu après elle deux années.

Publicités
Commentaires fermés sur Tafsir : sourat An-Nasr

%d blogueurs aiment cette page :