Chaykhaboulaliyah's Blog


Biographies : L’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy

Posted in islam par chaykhaboulaliyah sur octobre 6, 2010
Tags: , ,

L’imam Al-Matouridiyy

Sa biographie

Il est surnommé Abou Mansour, il s’appelle Mouhammad fils de Mouhammad, fils de Mahmoud Al-Matouridiyy As-Samarqandiyy et Al-Matouridiyy est relatif à Matourid qui est une région de Samarqand qui se trouve derrière le grand fleuve.

L’imam Al-Matouridiyy et l’imam Abou l-Hacan Al-‘Ach^ariyy étaient les deux illustres imams qui ont rédigé la croyance de ‘Ahlou s-Sounnah wa-l Jama^ah et l’ont confirmé avec les preuves à partir de ce qui a été transmis et des preuves selon la raison. L’imam Al-Matouridiyy a été surnommé « ‘Imam  Al-Houda », l’imam de la bonne guidée, ainsi que « ‘Imam Al-Moutakalimin », imam des spécialistes de la science de al-Kalam c’est-à-dire la science de la croyance. Ainsi que d’autres surnoms qui indiquent sa grande place chez les musulmans de son époque et les historiens de cette époque. Malgré sa grande réputation et la réputation du groupe des Matouridiyy qui se rapporte à lui, les historiens qui ont écrit à ce sujet étaient peu nombreux.

Les références n’ont pas cité l’année de sa naissance avec précision mais il est possible de dire qu’il est né de l’époque de Moutawakil, le calife abbasside, et sa naissance a précédé celle de l’imam Abou l-Haçan Al-Ach^ariyy d’une vingtaine d’années.

Il est né dans une famille qui s’est occupée particulièrement des sciences de la religion. Il a grandi et il a appris les sciences de la religion depuis son plus jeune âge. Il n’a pas reculé un seul moment dans la da^wah, dans l’appel à la voie de ‘Ahlou s-Sounnah et à défendre cette voie et à s’y attacher. Son ardeur n’a pas baissé pour s’occuper de la science de al-Kalam, pour composer dans cette science et donner les arguments et les preuves

Ses chaykhs

Les références n’ont cité qu’un faible nombre de ses chaykhs auprès desquels il a reçu ses sciences sauf que la totalité d’entre eux, leur chaîne de transmission dans la science remonte à l’illustre imam Abou Hanifah An-Na^man . L’auteur de «  Al-Jawahir Al-Moudi’ah » a cité que Al-Matouridiyy a appris auprès de Abou Nasr Ahmad fils de Al-^Abbassiyy fils de Al-Houçayn Al- ^Iyadiyy, il a appris la jurisprudence auprès de Abou Bakr Ahmad Al-Jawzjaniyy et Nasir Ibnou Yahya Al-Balkhiyy et Mouhammad Ibnou Mouqatil Ar-Raziyy.

Quant à Abou Nasr Al-^Iyadiyy et Abou Bakr Al-Jawzjaniyy ils ont tous deux appris auprès de l’imam Abou Soulayman Mouça fils de Soulayman Al-Jawzjaniyy et ce dernier a appris auprès des deux compagnons de Abou Hanifah : Abou Youçouf Al-Qadi et Mouhammad Ibnou l-Haçan Ach-Chaybaniyy qui ont tous deux appris auprès de Abou Hanifah. Quant à Nasir Al-Balkhiyy et Mouhammad Ibnou Mouqatil Ar-Raziyy ils ont tous deux appris des deux imams Abou Mouti^ Al-Hakam Ibnou ^Abdou l-Lah Al-Balkhiyy et Abou Mouqatil Hafs Ibnou Salam As-Samarqandiyy qui ont tous deux appris auprès de l’imam Abou Hanifah également.

Pour ce qui est de ses sciences, elles tournent autour du ta’wil du Qour’an honoré, c’est-à-dire son explication et ’Ousoulou l-fiqt c’est-à-dire les fondements de la jurisprudence ainsi que ^Ilmou l-Kalam c’est-à-dire la science de la croyance et ce qui s’y  rapporte. Il a également appris les sciences selon la raison tout comme il a appris les sciences selon les textes transmis, une étude appliquée et profonde. Il a bien pris ce qui est précis de ces sciences jusqu’à devenir un imam illustre dans la jurisprudence, dans le ta’wil et la science de Al-Kalam.

Après avoir obtenu une grande part de culture et de science il est parti pour enseigner aux gens, il a ainsi composé et il a ainsi  passé sa vie pour protéger l’Islam et donner la victoire à Ahlou s-Sounnah wa-l Jama^ah tant que les savants l’ont décrit comme étant un imam illustre qui défend la religion, qui renforce les croyances de Ahlou s-Sounnah. Il a ainsi pu avoir le dessus sur les mou^tazilah, sur les mauvais innovateurs en débattant avec eux il a pu avoir le dessus lorsqu’il a débattu avec eux jusqu’à les faire taire.

Ses ouvrages

L’imam Abou Mansour Al-Matouridiyy a eu de nombreux ouvrages il y a parmi lesquels ceux qui sont dans la science de Al-Kalam et la croyance, il y a ceux qui sont dans les fondements de la jurisprudence il y a ce qui est dans le ta’wil du Qour’an.

Pour ce qui est de la science de Al-Kalam il a eu de nombreux ouvrages parmi lesquels le livre « At-Tawhid », le livre « Al-Maqalat », le livre «  Ar-Raddou ^ala l-Qaramitah », le livre «  Bayan wahmi l-mou^tazilah », le livre «  Raddou l-‘Ousoul Al-Khamçah Al-‘Abi Mouhammad Al-Bahiliyy », le livre « ‘Awa’il l-‘Adilah lil- Ka^biyy », le livre « Raddou Kitab wa ^Id Al-Fouçad li l-Ka^biyy », le livre « Raddou Tahdhib Al-Jadl lil Ka^biyy » et d’autres livres .

Pour ce qui est des fondements de la jurisprudence des livres ont été composés pour indiquer les différents savants des écoles et le livre « Kachfou AdhDhounoun »ont mentionnés deux livres dans les fondements de la jurisprudence qui sont le livre « Al-Jadl »  et le livre             «  Ma’akhdou Ach- Chara‘if fi ‘Ousoul l-fiqh » qui sont attribués à l’imam Al-Matouridiyy. Il est parvenu dans «  Bada’i^ou AsSana’i^ » dans la déduction des temps des cinq prières à partir de la parole de Allah dans sourat Ar-Roum / ayah 17, 18 :

(( فسبحان الله  حين تمسون و حين تصبحون و له الحمد في السماوات و الأرض وعشيا وحين تظهرون  ))

Le Chaykh Abou Mansour Al-Matouridiyy As-Samarqandiyy dit qu’ils ont compris de cette ayah l’obligation des cinq prières et si leur compréhension était semblable à la compréhension des gens de notre époque ils n’en auraient compris que le tasbih qui est cité dans cette ayah ((فسبحاب الله   )) donc les gens auraient compris seulement le tasbih et non pas l’obligation des cinq prières et Al-Matouridiyy ils ont dit qu’ils en ont compris l’obligation des cinq prières.

Pour ce qui est des ouvrages de l’imam Al-Matouridiyy dans la science du ta’wil du Qour’an, l’exégèse du Qour’an il y a entre autre « Ta’wilat Ahlou s-Sounnah » mais l’auteur de

«  Kachfou AdhDhounoun » a cité ce livre avec ce titre. Cependant le manuscrit, l’exemplaire qui se trouve à « Kawbrilliyy » a été intitulé « Ta’wilat Al- Matouridiyy fi At-Tafsir » et les spécialistes des biographies des savants, attabaqat, l’ont mentionné par le titre « Ta’wilat Al-Qour’an » et ce nom c’est le même nom que l’on trouve dans les autres exemplaires qui se trouvent en Turquie, en Inde, en Allemagne, à Médine, à Damas dans le musée britannique et à Tachqand. Peut-être ce livre au départ portait les deux noms mais par la suite les historiens se sont limités à un seul nom.

L’imam ^Abdoul-Qadir Al-Qourchiyy qui est mort en l’an 750 de l’hégire a dit au sujet de ce livre de l’imam Al-Matouridiyy : c’est un livre qu’aucun autre livre n’est équivalent et aucun autre livre qui l’a précédé ne se rapproche de son niveau dans cette science. » (C’est-à-dire la science du ta’wil)

Il est parvenu dans l’exemplaire de la bibliothèque de « Khadabakhch » dans la première page la chaîne de transmission du livre « Ta’wilat Al-Qour’an » qui remonte jusqu’à Al-Matouridiyy et il est parvenu ce qui suit, l’introduction de la part de l’auteur de ce livre et l’introduction du tafsir et du ta’wil , il est parvenu dans l’introduction de ce livre également ce qui suit : «  le chaykh, l’imam, l’ascète, le porte-drapeau de la science de la religion, le président de Ahlou s-Sounnah wa l-Jama^ah. Abou Bakr Mouhammad fils de Ahmad As-Samarqandiyy, que Allah ta^ala lui fasse miséricorde a dit : le livre « At-Ta’wilat » attribué au chaykh, l’imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, que Allah lui fasse miséricorde, est un livre qui a un haut degré qui donne beaucoup de profits pour indiquer la voie de Ahlou s-Sounnah wa-l Jama^ah dans les fondements du tawhid et dans la voie de Abou Hanifah et de ses compagnons, que Allah leur fasse miséricorde, dans les fondements de la jurisprudence et sa ramification conformément au Qour’an » fin de citation.

L’auteur du livre « Kachfou AdhDhounoun » a cité le livre « Ta’wilat Al-Qour’an » sous le titre « Ta’wilat Al-Matouridiyyah fi Bayani ‘Ousouli Ahli As-Sounnatih wa ‘Ousouli At-Tawhid » il a déclaré explicitement qu’il est en huit volumes et que le Chaykh ^Ala’ou d-Din Mouhammad fils de Ahmad c’est lui qui l’a rassemblé ;

Il est parvenu dans « Ta’wilat Al-Qour’an » pour l’exégèse de la parole de Allah dans sourat Al-^Araf/ ayah 143 : ((  قال ربّ أرني أنظر إليك قال لن تراني )) sa parole : la vision du Seigneur est sûre pour nous dans l’au delà, c’est une réalité sans qu’il y ait d’assimilation avec Ses créatures, sans qu’il y ait de comment. » Fin de citation. Donc la voie des Matouridiyyah c’et la voie des Ach^ariyyah concernant la vision de Allah dans l’au-delà ce n’est pas la voie des mou^tazilah qui eux renient la vision de Allah dans l’au-delà, les mou^tazilah ils ont beaucoup d’égarements, parmi leurs égarements ils ont nié la destinée, ils ont prétendu que l’homme créé ses actes et ils ont nié aussi que Allah sera vu par les croyants dans l’au-delà lorsqu’ils seront au Paradis. Allah sera vu par les croyants sans que Allah soit dans un endroit, sans qu’il soit dans une direction pas comme sont vues les créatures.

Parmi les ouvrages de l’imam Abou Mansour Al-Matouridiyy il y a le livre «  le commentaire de Fiqhou l-‘Akbar » qui est un livre dont le contenu est connu à partir de son titre. En effet ce livre a repris le livre  « Al- Fiqhou l-‘Akbar » de l’imam Abou Hanifah en en faisant un commentaire, l’explication et l’interprétation, comme on a dit l’imam Al-Matouridiyy est sur la voie de l’imam  Abou Hanifah.

Son décès

L’auteur du livre «  Kachfou AdhDhounoun » a cité que l’imam Al-Matouridiyy est décédé en l’an 332 de l’hégire sauf qu’il est revenu par la suite dans d’autres occasions et il était en accord avec la majorité des historiens que le décès de Al-Matouridiyy était en l’an 333 de l’hégire et ^Abdou l-Lah Al-Qourchiyy dans son livre  « Al-Fawa’id Al-Bahiyyah » a dit qu’il était mort en l’an 333 de l’Hégire et que sa tombe se trouve à Samarqand.

Publicités
Commentaires fermés sur Biographies : L’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy

%d blogueurs aiment cette page :