Chaykhaboulaliyah's Blog


La prédestination

Posted in Uncategorized par chaykhaboulaliyah sur novembre 3, 2015

La louange est à Allah le Seigneur des mondes. Que Allah honore et élève davantage le rang de notre maître Mouhammad صلى الله عليه و سلم et qu’il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle. Nous demandons à Allah qu’Il nous fasse apprendre ce que nous ignorons, qu’Il nous fasse rappeler ce que nous avons oublié, qu’Il nous augmente en connaissance et nous Lui demandons de nous préserver de l’état des gens de l’enfer. Nous demandons à Allah qu’Il fasse que nos intentions soient sincères par recherche de Son agrément.

Le Messager de Allah (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam) a dit ce qui signifie :

“ La foi c’est que tu crois en Dieu, en Ses anges, en Ses Messagers, en Ses livres, en le Jour dernier et en la prédestination, que ce soit la prédestination du bien ou du mal “.

De ce hadith nous comprenons que celui qui ne croit pas en la prédestination, il n’est pas musulman parce que croire en la prédestination est un des piliers de l’Islam.

Qu’est-ce que la prédestination ? Que veut dire la prédestination ? La prédestination c’est de faire en sorte que les choses arrives conformément à la science de Dieu c’est-à-dire que tout ce qui a lieu, a lieu conformément à ce que Dieu a su de toute éternité qu’il allait avoir lieu et conformément à la Volonté éternelle de Dieu ; c’est-à-dire que tout ce qui a lieu existe conformément à ce que Dieu a voulu de toute éternité qu’il ait lieu. La prédestination c’est de faire en sorte que les choses existent conformément à la science éternelle de Dieu, conformément à la Volonté éternelle de Dieu. Allah fait exister les choses dans le temps dans lequel Il a su qu’elles existent. Dieu a su de toute éternité que à cette heure-ci nous serons réunis à cet endroit-là, par Sa Science qui est de toute éternité car Dieu sait tout par Sa Science. Avant même que les choses existent, Dieu sait toute chose. Les choses existent conformément à ce qu’Il a su. C’est cela la signification de la prédestination.

Faire exister les choses conformément à ce que Dieu a su de toute éternité qu’elles vont exister. Et faire exister les choses choses conformément à la volonté de tout éternité de Dieu qu’elles existent. Cela s’appelle Qadar, cela s’appelle prédestination. Et nous, nous devons croire en la prédestination car le Messager de Allah (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam) a dit que croire en la prédestination est un des piliers de la foi, c’est-à-dire que la foi n’est pas valable sans la croyance en la prédestination. Celui qui ne croit pas en la prédestination il n’est pas croyant et Il n’est pas musulman.

En d’autres termes, la prédestination peut être définie par la signification suivante c’est de faire en sorte que chaque chose ait les caractéristiques et l’état qu’elle a.

جعل كل شء على ما هو عليه

Faire en sorte que chaque chose ait les caractéristiques qu’elle a.

C’est-à-dire par exemple si tu regardes les doigts de ta main, tel doigt il a cette taille, tel autre il a cette taille. Le fait que tu ais une couleur particulière, une taille particulière, une forme particulière, tu ais tel père ou telle mère, que tu sois né dans telle époque et pas dans une autre époque, que tu vive dans tel endroit… tout cela est par une prédestination. C’est de faire en sorte que chaque chose ait l’état qu’elle a.

Le mot en arabe c’est al-qadar (القدر) ou la prédestination, ce mot a deux emploi :

  • Il désigné l’attribut de Allah par lequel Il fait que les choses aient les caractéristiques qu’elles ont. Il définit l’attribut de Allah, comme on dit la Volonté de Allah, comme on dit la Science de Allah, comme on dit l’Existence de Alla Ce sont des attributs, cela s’appelle attributs de Allah. Parmi Ses attributs, il y a Al-qadar. C’est l’attribut par lequel Allah ait les caractéristiques qu’elles ont. C’est l’attribut par lequel Allah fait que les choses existent conformément à Sa Science qui est de toute éternité et à Sa Volonté qui est de toute éternité. Ceci c’est un des emplois de Al-qadar.
  • Et le mot Al-qadar désigne aussi les choses qui sont prédestinées et donc dans ce cas-là c’est la créature. Tu dis : “ Cela c’est al-qadar prédestiné “.

Le mot Al-qadar peut avoir le sens de l’attribut de Allah et peut avoir le sens des choses prédestinées. Les choses qui sont prédestinées ce sont des créatures. L’attribut de Allah on ne le qualifie pas comme étant mauvais. Mais les choses qui sont prédestinées, parmi elles il y a des choses qui sont mauvaises. Par exemple : le fait que quelqu’un commette un péché cela c’est mauvais, on ne dit pas que c’est bien, c’est mauvais ! Pourquoi c’est mauvais ? Parce que Allah l’a interdit. Donc on dit que cela c’est une prédestination dans le sens d’une créature. Donc le mot Al-qadar il est utilisé dans le sens de l’attribut de Allah auquel cas on ne le qualifie pas de mauvais et on l’utilise dans le sens de ce qui est prédestiné et donc c’est une créature qui peut être qualifiée de bon ou de mauvais.

En arabe, le mot Al-qadar peut avoir le sens de l’attribut de Allah par lequel Il fait que les choses existent conformément à Sa Science éternelle et à Sa Volonté éternelle, et le mot Al-qadar peut aussi avoir le sens de ce qui est prédestiné qui peut être bon ou mauvais et c’est ce deuxième sens qui est visé dans le hadith de Jibril. Le hadith de Jibril qui a été rapporté par notre maître ^Oumar Ibnou l-khattab, que Allah l’agrée. ^Oumar était présent. Il a vu qu’il y a un homme qui venait avec des vêtements très très blancs, des cheveux très très noirs, personne ne le connaissait mais il n’avait pas l’aspect de quelqu’un qui vient d’un voyage. Il s’est assit sur ses genoux face au Prophète (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam), il a collé ses genoux face aux genoux du Prophète et il a posé ses mains sur les cuisses du Prophète. Et cet homme a demandé au Prophète qu’est-ce que l’Islam et le Prophète lui a répondu et puis il lui a dit qu’est-ce que l-iman (la foi) et le Prophète lui a répondu. Et donc dans la réponse de Al-iman, le Prophète a entre autre dit et que tu crois en la prédestination qu’elle soit du bien ou du mal. Mais dans quel sens la prédestination ? Dans le sens de la créature, pas dans le sens de l’attribut de Dieu car l’attribut de Dieu on ne le qualifie pas de mauvais, de mal.

Nous devons avoir pour croyance que tout ce qui entre en existence que ce soit du bien ou du mal, Dieu a su de tout éternité qu’il allait exister et Allah (Dieu) a voulu de toute éternité que cela existe.

Mais attention, ici quand on dit que Allah a voulu cela ne veut pas dire que Allah agrée. Il faut faire la différence entre vouloir et agréer, parce que Allah a voulu que certaines choses existent et ce sont des choses qu’Il agrée et Il a voulu que certaines choses existent mais qu’Il n’agrée pas. Un exemple de chose que Dieu n’agrée pas : ce que Iblis fait. Qui a voulu que Iblis désobéisse? Qui a voulu que Iblis commette de la mécréance? C’est Allah. Allah l’a voulu. Ce n’est pas malgré la volonté de Dieu. Si quelqu’un dit : “ Non, non, non ce n’est pas Dieu qui l’a voulu “, c’est comme s’il dit que Dieu est impuissant. Et Dieu n’est pas impuissant. Tout ce qui a lieu, que ce soit du bien ou du mal, c’est par la Volonté de Dieu. Simplement, Allah n’ordonne pas le mal et Il n’agrée pas le mal. Le mal, s’il entre en existence c’est conformément à Sa Volonté, c’est conforme a Sa Science mais ce n’est pas par Son Agrément. Il ne l’agrée pas.

L’auteur dit : Rentre dans cela les actes des esclaves.

Nos actes à nous, nous qui sommes des esclaves de Dieu nos actes sont par la prédestination de Dieu ; c’est-à-dire que Dieu a su de tout éternité ce que chacun de nous va faire et Il a voulu de toute éternité ce que chacun de nous fera. Donc, tout est par la Prédestination de Dieu. Dieu Il sait et Il veut tout ce qui entre en existence. Il n’y a pas une seule chose qui entre en existence sans que ce soit par la Volonté de Dieu. Il n’y a pas une seule chose qui entre en existence sans que ce soit conforme à la Science de Allah. La Science de Allah concerne toutes les créatures sans exception et la Volonté de Allah concerne toutes les créatures sans exception. Allahou ta^ala fait ce qu’Il veut, Il n’a pas de compte à rendre. Nous, nous avons des comptes à rendre mais Lui Il fait ce qu’Il veut.

Lorsque l’esclave fait une bonne action, son acte est appelé un bien et quand l’esclave fait un péché, on dit que son acte est mauvais mais dans les deux cas la bonne et la mauvaise action sont par la création de Dieu. C’est Dieu qui a créé nos bonnes oeuvres et c’est Dieu qui a créé nos mauvaises oeuvres. Quant à Allahou ta^ala, Son attribut n’est pas qualifié de mauvais. Sa prédestination n’est pas un mauvais attribut.

Le fait que l’esclave commette quelque chose de mauvais, cela c’est mauvais de la part de l’esclave. Mais le fait que Allah prédestine quelque chose de mauvais ce n’est pas mauvais de la part de Allah. Allah n’a pas de comptes à rendre alors que l’esclave a des comptes à rendre.

Ce qui indique cela, la preuve de cela c’est la parole du Messager de Allah (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam) quand il a parlé à Jibril (^alayhi s-salam). Jibril l’a interrogé au suite de la foi, à propos de al-’iman. Le Prophète a dit ce qui signifie :

“ La foi c’est que tu crois en Dieu, en Ses anges, en Ses Messagers, en Ses livres, en le Jour dernier et en la prédestination, que ce soit la prédestination du bien ou du mal “.rapporté par Mouslim.

Cela veut dire que parmi les créatures que Dieu a prédestiné, pari elles il y a du bien et parmi elles il y a du mal. Toutes ces créatures ont existé par la prédestination de Allah qui est de toute éternité. Mais l’attribut de la prédestination de Dieu,l’attribut de Son Être, on ne le qualifié pas de mauvais. La prédestination du bien ou la prédestination du mal comme la mécréance ou les péchés, ou du bien comme la foi ou les actes d’obéissance est un bien de la part de Dieu. Cette prédestination est un bien de la part de Dieu, et non pas un mal.

La Volonté de Allah se réalise dans tout ce que Allah prédestine, comme Il le sait les chose vont exister. Il n’y a pas de manquement à Sa volonté. Ce n’est pas comme notre volonté. Il se peut que quelqu’un dise : “ Cette année je vais au pays l’été “, après il change sa volonté. Mais Allah rien ne fait changer Sa Volonté. Le changement est le signe de la créature. Qui change? Ce qui a un début. Tout ce qui a un début change et tout ce qui change a un début.

Notre maître ‘Ibrahim (^alayhi s-salam) a donné une preuve à son peuple d’idolâtres qui adoraient les astres, le soleil, la lune.. Il leur a dit “ hadha Rabbi “, c’est-à-dire mais qu’est-ce qui vous arrive vous croyez vraiment que cet astre c’est mon Dieu ? Le soleil s’est couché. Il leur a dit regardez il s’est couché. C’est-à-dire il change le soleil. Il leur a dit regardez c’est quelque chose qui change, qui a des dimensions, des formes,donc il a besoin de qui lui a donné ses dimensions et ses formes, il a besoin de Qui le fait changer ; c’est donc une créature ce n’est pas le Créateur. Donc, le changement delà volonté est impossible au sujet de Dieu puisqu’Il est exempt du changement. Ce que Dieu sait de toute éternité ne change pas, c’est-à-dire s’Il sait que untel va faire telle chose à tel moment, cela va avoir lieu. S’Il sait que untel ne va pas faire telle chose à tel moment, cela va avoir lieu aussi tel qu’Il l’a su. C’est pour cela que le Prophète (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam) a enseigné à une de ses filles :

Ma cha ‘al-Lahou kana wa ma lam yacha lam yakoun.

Ce que Dieu veut est et ce qu’Il ne veut pas n’est pas.

La personne peut être énervée parce qu’elle a fait des plans elle voulait faire un projet mais cela ne marche pas. Ce qui peut la soulager c’est qu’elle se dise cette parole : Ma cha ‘al-Lahou kana wa ma lam yacha lam yakoun.

On doit prendre les causes, on doit oeuvrer. La preuve Dieu nous a ordonné de faire la prière, de faire le jeûne ; ce sont des causes pour entrer au paradis. Mais ce ne sont pas nos actes qui vont créer l’entrée au paradis, d’ailleurs nos actes ce ne sont pas nous qui les créons. C’est Dieu qui les crée. Il n’y a pas cinquante créateurs. Il y a qu’un seul Créateur, c’est Allah.

Nous prenons les causes tout en sachant que tout est par la prédestination de Allah.

La plupart des humains sont mécréants et la plupart des musulmans sont des grands pécheurs. La plupart des musulmans tombent dans des grands péchés. Les épreuves et les catastrophes qui arrivent aux gens sont le résultat de leurs actes. Mais ils vont profiter par la suite pour l’au-delà car lorsque le musulman est éprouvé et qu’il patiente, il ne se rebelle pas contre Dieu, il a des récompenses et cela va lui profiter pour l’au-delà.

Le musulman qui est éprouvé mais qui se satisfait de la prédestination de Dieu, qui n’émet pas d’objection contre Dieu, qui ne se rebelle pas contre Allah, Allah le soulage, Allah lui allège par ces épreuves certains péchés. Il le délivré de certains péchés grâce aux épreuves qu’il subit. Si l’épreuve qui s’est abattue sur ce musulman c’était qu’il soit tué, il va gagner le statut de martyr. Si les épreuves sont moindres que l’assassinat, moindre que l’homicide, par exemple ce sont des blessures ou c’est une perte d’argent, grâce à ces épreuves il sera effacé au musulman certains de ses péchés et il sera élevé en degrés.

Il a été authentifié que le Messager a dit ce qui signifie :

“ Il y a parmi les vertueux, ceux qui se réjouissent de l’épreuve qui leur arrive plus que la réjouissance du commun des gens quand ils reçoivent un cadeau “.

Et le Messager de Allah (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam) a dit ce qui signifie :

“ Celui pour qui Allah veut du bien, Il lui fait subir des épreuves “, parce que soit il lui est effacé des péchés, soit il est élevé en degrés.

Et le Messager de Allah (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam) a dit ce qui signifie :

“ Par Celui Qui détient mon âme par Sa Toute-puissance, ils se réjouissaient de l’épreuve tout comme ils se réjouissent du bien-être “. Ils étaient heureux dans les deux cas. Cela a été rapporté par Abou Nou3aym dans la connaissance des compagnons, dans une chapitre qui concerne les compagnons.

Tellement ils se sont satisfait de Dieu, tellement ils aiment Dieu, tellement ils n’ont aucune rébellion contre Dieu, ils se sont soumis à Dieu, ils sont contents lorsqu’une épreuve leur arrive plus que les gens se réjouissent d’un cadeau.

Ces gens Allah les a décrit par Sa Parole :

Radiy al-Lahou ^anhoum wa radou ^anh

Dieu les a agréé et ils se sont satisfait de Dieu.

Qu’est-ce que cela veut dire “ ils se sont satisfait de Dieu “, c’est-à-dire ils se sont soumis totalement à Dieu. Quelques soit les épreuves qui leur arrivent, ils ne sont pas dans la rébellion. Il n’y a aucun rejet, ils sont satisfait totalement de Dieu. Ces degrés qu’ils ont atteint sont un degrés très élevé. Très rare les esclaves qui atteignent ce degrés.

Mais celui qui se rebelle contre Dieu, qui dit : “ Pourquoi ô Allah tu as fait mourir mon enfant ? Je ne t’adore plus “, celui qui dit cela ou qui se met à faire des rébellions contre Dieu il est sorti de l’Islam, il n’est pas musulman. Même s’il fait l’image de la prière ou l’image du pèlerinage ou il récite le qour’an, il n’est pas musulman avec cette croyance dans son coeur. Il ne faut pas se rebeller contre Dieu. Celui qui s’est rebellé contre dieu c’est Iblis, c’est satan et Dieu l’a maudit. Si quelqu’un est tombé dans ce cas-là à cause d’une épreuve qu’il s’empresse de revenir à l’islam en disant les deux témoignages. En disant la ‘ilaha ‘illa l-Lah, Mouhammadoun raçoulou l-Lah, pour devenir musulman.

Al-Bayhaqiyy dans son livre al-qadar pour argumenter cette question que tout ce que l’esclave fait comme bien ou mal il est créé par Allah, il est par la prédestination de Allah, il a cité que un jour notre dame ^A’ichah, que Allah l’agrée, certains lui ont rappelé comment elle était partit à la ville de Al-Basra. Elle a dit :

“ C’était prédestiné “.

Elle, elle avait regretté ce qu’elle avait fait notre dame ^A’ichah, que Allah l’agrée. Elle s’était retrouvée dans le camp qui était adverse au camp de l’émir des croyants, notre maître ^Aliyy Ibnou Abi Talib que Allah l’agrée.

Le premier calife après notre Prophète c’est Abou Bakr AsSaddiq (que Allah l’agrée) ensuite c’est notre maître ^Oumar Ibnou l-khattab (que Allah l’agrée), ensuite c’est notre maître ^Outhman Ibnou ^Affan (que Allah l’agrée) et le quatrième c’est notre maître ^Aliyy Ibnou Abi Talib.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :