Chaykhaboulaliyah's Blog


Où a été créé Adam et comment ?

Posted in Uncategorized par chaykhaboulaliyah sur février 19, 2020
La louange est à Dieu,  le Seigneur des mondes, Que Dieu honore et élève davantage le rang de notre maître MouHammad Salla lLaahou عalayhi wa sallam, et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle. Nous demandons à Dieu qu’Il nous fasse apprendre ce que nous ignorons. Qu’Il nous fasse nous rappeler ce que nous avons oublié.  Et qu’Il nous augmente en connaissance. Et nous Lui demandons de nous préserver de l’état des gens de l’enfer. Nous demandons à Dieu, Qu’Il fasse que nos intentions soient sincères par recherche de Son agrément.
Dieu tabaaraka wa taعaalaa dit, ce qui signifie, Dieu a élu, a accordé un degré élevé à ‘Aadam. Et le Messager de Dieu Salla lLaahou عalayhi wa sallam a dit ce qui signifie, lorsque Dieu taعaalaa a fait sortir ‘Aadam du paradis, Il lui a donné des fruits du paradis, et Il lui a enseigné la fabrication de toute chose. Les fruits que vous avez ici-bas, proviennent des fruits qui sont du paradis, sauf que les fruits du bas-monde s’altèrent alors que les autres ne d’altèrent pas.
Notre maître ‘Aadam عalayhi ssalaam a un grand mérite sur tous les humains. Il a le mérite d’être le père de tous les humains, et il a un mérite sur sa descendance, puisque c’est lui qui a enseigné (à sa descendance) l’Islam, et c’est lui qui leur a enseigné toutes les langues, (les langues que nous parlons, c’est à dire les origines des langues que nous parlons, c’est notre maître ‘Aadam  عalayhi ssalaam qui les a enseigné). Et parmi les mérites qu’il a sur ses descendants, c’est qu’il leur a enseigné les Lois, il leur a enseigné ce qui est licite, il leur a enseigné ce qui est interdit. Et parmi les choses qui leur a enseigné dans la Loi, (parmi les choses que Dieu a ordonné), il y a 4 choses: Il leur a interdit de consommer du sang, (c’est à dire le sang qui a coulé, Il leur a interdit de le consommer), Il leur a interdit de consommer du cadavre, (c’est à dire de l’animal qui n’a pas été égorgé convenablement, sauf les exceptions), les exception quelles sont-elles? Ce sont ceux qui sont cités dans le Hadiith. Dieu nous a autorisé de manger le foie, et la rate, alors que ce sont du sang, et Il nous a autorisé de manger le poisson et les criquets, même si ils sont morts sans être égorgé. Donc ‘Aadam عalayhi ssalaam a interdit à sa descendance, sur révélation de Dieu, de consommer le sang c’est à dire une fois qu’il sort de l’animal et qu’il coule, donc il est interdit de le collecter et de le manger, également l’animal qui n’est pas égorgé de manière correcte, également le porc, le sanglier et tout ce qui est de cette famille, et la dernière catégorie, la quatrième, c’est un animal qui a été égorgé, mais au moment de l’égorgement il a été cité, autre que le nom de Dieu.  Comme certains qui égorgent au nom de telle statut ou au nom de la croix. Ces quatre choses, ‘Aadam عalayhi ssalaam les a interdit a sa descendance, par révélation de Dieu. Et ces quatre choses, depuis le début de l’humanité, depuis que ‘Aadam est venu sur terre, ces quatre choses ont été interdite dans les Lois de tous les Prophètes, même dans la Loi de Jésus, notre maître عIiçaa عalayhi ssalaam, ces quatre choses étaient interdite. Ils leur étaient interdit, aux musulmans qui ont suivi Jésus, de consommer du porc, de consommer du sang qui a coulé, (maintenant ils en font du boudin), ça c’est interdit dans la Loi de Jésus, et également, l’animal qui n’est pas égorgé, qui est étouffé ou bien autre sorte que l’égorgement licite, c’était interdit dans la Loi de Jésus également, et bien sûre ce qui est égorgé en évoquant autre que le nom de Dieu. Et bien sûre dans la Loi de notre maître MouHammad Salla lLaahou عalayhi wa sallam qui est notre Loi a nous, celle que nous appliquons. Dans toutes les Lois, ces quatre choses, Dieu les a interdites. Et après notre maître ‘Aadam qui est le premier des Prophètes, le premier des humains, Dieu a révélé a d’autres Prophètes de sa descendance, c’est à dire ceux que Dieu a envoyé aux humains, de sorte que certaines choses étaient interdites dans les Lois de certains Prophètes, et certaines choses sont licites dans des Lois de certains Prophètes. Dieu taعaalaa Il ordonne, Il autorise, il interdit selon une sagesse et Il a le droit d’autoriser et d’interdire ce Qu’Il veut, parce que tout Lui appartient. Il n’a pas de compte à rendre. On ne dit pas pourquoi Il autorise telle chose ou Il n’autorise pas telle chose. Le caractère autorisé ou interdit de la chose n’est pas par rapport à ce que nous nous pensons. Le caractère permis ou interdit c’est en fonction de ce que Dieu révèle a Ses Prophètes. La référence ce n’est pas la raison, concernant les jugements. Concernant les jugements, la référence c’est ce Dieu révèle à Ses Prophètes. Mais la base de la religion, (c’est quoi la base de la religion?), c’est la croyance. Qu’es-ce que ça veut dire la croyance? La croyance que ce monde a un Créateur, la croyance que ce Créateur n’a pas de ressemblance avec Ses créatures. La croyance que ce Créateur a envoyé des Prophètes. La croyance que ce Créateur a créé les humains, Il a créé les djinns, Il a créé les anges. Le faite que ce Créateur a fait que le premier des humains c’est ‘Aadam, que le premier des chayaaTiin c’est ‘Iblis, tout ça c’est la base de la croyance, ça ne change pas d’un Prophète a un autre. C’est la même croyance qui a été révélé à ‘Aadam, a son fils Chiith qui est venu après lui, à ‘Idris qui est venu après lui, à NouH qui est venu après et ainsi de suite, ‘Ibraahim, ‘IsHaaq, Yaعqouub, ‘Ismaعiil et tous les Prophètes, SaaliH, Chouعayb, LouuT, Mouuçaa, عIiçaa, MouHammad, 124 000 Prophètes, tous, la révélation de croyance, que Dieu leur a révélé est la même, la croyance ne change pas. Et ces quatre choses sont interdites dans toutes les Lois. Et parmi le mérite de ‘Aadam عalayhi ssalaam sur nous, sur sa descendance, c’est que il a enseigné à sa descendance la fabrication de toute chose.  C’est lui qui a enseigné comment fabriquer toute chose. Parmi les bienfaits, les grâces de ‘Aadam عalayhi ssalaam sur tous les humains, c’est que il a enseigné la fabrication des choses. C’est lui qui a enseigné à ses enfants l’agriculture, c’est lui qui a enseigné à sa descendance la forge, comment fabriquer le fer et comment forger le fer pour en fabriquer des ustensiles. C’est lui qui a enseigné à ses enfants comment extraire les minerais, comment extraire l’or, comment extraire l’argent, c’est lui qui a enseigné comment fabriquer des pièces, il leur a fabriqué des pièces d’argents qu’on appelle les dirhams, il leur a enseigné comment fabriquer des pièces d’ors qu’on appelle les dinars. C’est Dieu Qui lui a enseigné cela. Ce n’est pas un être humain qui lui a enseigné, (à lui), lui c’est le premier des humains, Dieu lui a révélé et lui, a enseigné aux autres. Dieu lui a donné cette connaissance dans son cœur. Dans son cœur il a eut cette connaissance. Dieu lui a également enseigné la couture, et les autres choses qui sont nécessaire dans la vie de tous les jours. Si ‘Aadam n’avait pas été un Prophète qui reçoit la révélation, ses enfants seraient comme des animaux, à vivre comme des animaux, donc comme ils ont des règles, (ces règles, comment ils les ont su? Par ‘Aadam qui les reçoit de la part de Dieu). S’il n’était pas Prophète, les gens feraient n’importe quoi, ils vivraient comme des animaux. Que  Dieu rétribue ‘Aadam pour ce qu’il a fait comme bien pour sa descendance.
‘Aadam عalayhi ssalaam est meilleur que les anges, comment nous avons su qu’il est meilleur que les anges? Parce que Dieu a ordonné aux anges de se prosterner pour lui, (pour ‘Aadam). S’il n’avait pas été meilleur qu’eux, Dieu ne leur aurait pas ordonné de se prosterner pour lui. Et ‘Aadam عalayhi ssalaam, bien qu’il fût le premier des Prophètes, bien qu’il fût  le premier des Messagers, bien qu’il fût le premier des humains dans l’absolue, il n’est pas le meilleur des prophètes, il n’est pas le meilleur des envoyés  dans l’absolu. Même si ‘Aadam عalayhi ssalaam, était le premier des Prophètes, il était le premier des envoyés, il était le premier des humains, mais il n’est pas le meilleur de tous Prophètes. Les meilleurs des Prophètes sont au nombre de 5: D’abord notre maître MouHammad Salla lLaahou  عalayhi wa sallam, ensuite notre maître ‘Ibraahiim عalayhi ssalaam, puis notre maître Mouuçaa عalayhi ssalaam, puis notre maître عIiçaa عalayhi ssalaam, puis notre maitre NouH عalayhi ssalaam. Donc ce sont-là les 5 meilleurs, de tous les Prophètes. Ceux-là sont les meilleurs des Prophètes selon le jugement de Dieu. Et chacun des prophètes, est meilleur que n’importe quel croyant qu’il soit saint ou pas. Un seul prophète est meilleur que tous les saints. Et le meilleur des saints dans l’absolu est notre maître ‘Abouu Bakr ASSiddiiq que Dieu l’agrée.
Celui qui considère qu’il y a un saint qui est meilleur qu’un prophète, (c’est comme si par exemple il considère que notre maître, le chaykh عAbdou lQadr Aljaylaaniyy, que Dieu l’agrée, serait meilleur qu’un prophète, celui qui a cette croyance c’est un mécréant, que Dieu nous en préserve. Et il en est de même pour quiconque accorde plus de mérite à un saint qu’à un Prophète, il devient mécréant, que Dieu nous en préserve. Certains, ils se disent musulman à notre époque, ils disent qu’il y a des saints parmi les descendants du Prophète, qui sont meilleurs que certains Prophètes des communautés antérieurs, une telle croyance les a fait sortir de l’Islam, même si eux se disent musulmans, ils sont sortis de l’islam à cause de cette croyance. Certains tellement ils sont ignorants, ils croient que le Chaykh عAbdou lQadr Aljaylaaniyy ou d’autres saints seraient meilleurs que notre maître MouHammad Salla lLaahou عalayhi wa sallam, celui qui croit cela c’est un mécréant, waliعiyaadhou bilLaah.
Notre maître ‘Aadam عalayhi ssalaam il a été créé au paradis, au début de sa création il était au paradis, mais son corps est de terre, il a été créé à partir de la terre. De quelle terre? De cette terre sur laquelle nous vivons. C’est à dire, de la terre sur laquelle nous vivons, a été emmené au paradis, et de cette terre, le corps de ‘Aadam a été créé. Dieu a ordonné à un ange de prélever de la terre, des différents sols de la terre, de prélever du sol qui est rougeâtre, du sol qui est brun, du sol qui est jaune et de prendre une poignée de terre de ces différents sols, de l’emmener au paradis, qui se trouve au dessus du septième ciel, et cette terre a été mélangée avec de l’eau du paradis et pétrit avec de l’eau du paradis. Après cet état de terre glaise, Dieu a transformé cette terre glaise en (comme) de la terre qui est sèche, comme de la porcelaine. Puis ce corps qui est ainsi fabriqué, l’âme a été insufflée dedans. Et l’âme qui a été insufflé, a été créée avant le corps. L’âme c’est un corps impalpable. Elle a été créée avant le corps qui est de terre. Et toutes les âmes de tous les humains, même ceux qui ne sont pas encore nés, qui vont naître plus tard, toutes les âmes ont déjà été créé à l’époque de ‘Aadam عalayhi ssalaam. Mais les corps de ces humains qui vont exister au fur et à mesure, leurs corps vont sortir des utérus de leur mère, ce n’est pas comme ‘Aadam, lui, son corps a été créé de terre. Le Chaykh a dit, le paradis dans lequel ‘Aadam عalayhi ssalaam a été créé, c’est le paradis qui se trouve au dessus du septième ciel, ce n’est pas un verger, un jardin en Inde comme le disent certains ignorants, il n’est pas permis de les croire, ce sont des paroles qui sont du délire, ce sont des paroles fausses, qu’il n’est pas permis de croire. Et ‘Aadam عalayhi ssalaam, il était beau, et c’est le cas de tous les Prophètes. Tous les Prophètes étaient beaux. Tous les Prophètes ont une belle voix. Tous les Prophètes ont un beau visage, une belle apparence. C’est ainsi que nous l’a appris notre maître MouHammad Salla lLaahou عalayhi wa sallam dans son Hadiith. ‘Aadam عalayhi ssalaam lorsqu’il était au paradis, Dieu taعaalaa lui a créé d’une de ses côtes (des côtes de ‘Aadam), son épouse Hawwaa, Eve.
À cette époque-là, ‘Iblis, satan, il était musulman, il adorait Dieu, il était avec les anges et il adorait Dieu, il était musulman à cette époque-là.
Mais Dieu taعaalaa sait de toute éternité que ‘Iblis allait devenir mécréant par la suite, parce que Dieu sait tout de toute éternité. Dieu rien n’écharpe à sa science. Le Créateur, Dieu soubHaanahouu wa taعaala, Ses attributs ne changes pas. Celui qui ignore quelque chose puis qu’il apprend par la suite, il change. Et celui qui change a forcément un début. Dieu soubHaanahou wa taعaalaa est exempt de début. Donc Il ne change pas. Donc Il sait absolument tout de toute éternité. Dieu sait de toute éternité que ‘Iblis allait commettre la mécréance.
‘Iblis, ce n’est pas un ange. Il était en compagnie des anges, il adorait Dieu mais il n’était pas un ange. ‘Iblis, satan est l’ancêtre de tous les djinns, tout comme ‘Aadam  est l’ancêtre de tous les humains, c’est le premier des humains et ‘Iblis c’est le premier des djinns. ‘Iblis, satan, a été créé de feu, à partir du feu, et ‘Aadam a été créé à partir de terre. C’est ainsi que le Messager de Dieu Salla lLaahou عalayhi wa sallam nous l’a dit dans son Hadiith. Et comme vous savez le Prophète Salla lLaahou عalayhi wa sallam ne parle pas sous l’effet de ses passions, ce sont des révélations qui lui sont révélées. Lorsque ‘Aadam était au paradis, ‘Iblis aussi était au paradis, et il est apparu à ‘Aadam et Hawwaa’ sous l’aspect d’un être humain. ‘Aadam n’avait pas su qu’il s’agissait de ‘Iblis. ‘Iblis leur a dit « mangez des fruits de cet arbre », or cet arbre leur étaient défendu. Et ils leur étaient autorisé de manger de tous les fruits des autres arbres, excepté cet arbre-là, mais ils en ont mangé, ils ont été puni pour ce péché, et c’était un petit péché, ce n’était pas un grand péché. Quelle était leur punition? C’est que leurs vêtements sont tombés, leur zone de pudeur est apparue. C’était ça la punition qui leur était arrivé. Donc c’était un petit péché et ce n’est pas un grand péché. Ils ont alors pris des feuilles des arbres du paradis, et ils les ont mis sur leur zone de pudeur et les feuilles des arbres du paradis sont grandes, sont larges, ce n’est pas comme les feuilles des arbres d’ici-bas, et ils ont fait le repentir, et Dieu leur a pardonné. C’est fini.
Et plus tard, Dieu les a fait descendre sur terre, mais cette descente sur terre, ce n’était pas une punition, puisque ils ont fait déjà le repentir. Et quant ils sont descendus sur terre, ils étaient habillés, ‘Aadam est descendu dans un endroit sur terre, et Hawwaa’ est descendu dans un autre endroit sur terre. Quant-à ‘Iblis on dit qu’il a été chassé du paradis. On ne dit pas cela de ‘Aadam, attention, ‘Aadam est un Prophète et puis même si il a commis ce petit péché, il a fait le repentir et Dieu lui a pardonné. Donc qu’es-ce que ça veut dire cette sortie du paradis? C’est une épreuve de la part de Dieu, mais ce n’est pas comme pour ‘Iblis, ‘Iblis il a été chassé du paradis. Et ‘Iblis quand il a été chassé au paradis, il est descendu dans une région en Irak qui s’appelle ‘ouboullah, et ‘Aadam quand il est descendu sur terre, Dieu par Sa miséricorde l’a fait descendre dans un endroit qui a un air agréable en Inde. Et Dieu a ordonné a notre maître ‘Aadam de construire la kaعbah, il est venu d’Inde en marchant jusqu’à la Mecque pour construire la kaعbah. Et par la suite, Dieu l’a fait mourir. Mais on ne sait pas avec certitude dans quelle terre il est mort, et ou se trouve sa tombe. Certains savants disent, que ‘Aadam ع3alayhi ssalaam est enterré à Minah dans une partie de Minah qui s’appelle Alkhayf. Vous savez que Minah c’est entre la Mecque et عArafat. Et on rapporte que la tombe d’Eve, de Hawwaa se trouve à Djouddah, le port qui est en Arabie, qui n’est pas loin de la Mecque. Le péché qu’a commis ‘Aadam, n’est pas un grand péché. Et Dieu leur a inspiré a tous deux de faire le repentir, et ils ont fait le repentir. Puis ils sont descendus sur terre et il a reçu le statut de Prophète et de Messager. Il est devenu un Prophète Messager, exactement comme c’est le cas de MouHammad, de عIiçaa, de Mouuçaa, et de ‘Ibraahiim. Et après qu’il est eut le statut de Prophète et que Dieu l’a envoyé en tant que Messager, il n’a pas commis de péché.
Règle générale : les Prophètes, ils n’arrivent pas de leurs parts qu’ils commettent des grands péchés. C’est impossible qu’un prophète commette un grand péché.
Mais qu’est-ce qui peut se produire de la part d’un prophète? Ce sont des petits péchés qui ne comportent pas de bassesse et d’indécence. Mais le grand péché, il est impossible qu’ils le commettent. Pour ce qui est de ‘Iblis, c’est l’ancêtre des djinns. Dieu a crée ‘Iblis à partir d’une flamme de feu pure qui ne comporte pas de fumée. Et Dieu l’a fait résider au paradis. Il adorait Dieu avec les anges. Et après que Dieu a créé ‘Aadam, et Qu’Il a donné l’ordre aux anges de se prosterner pour ‘Aadam, une prosternation de salutation, une prosternation d’honneur, et ce n’est pas par adoration pour ‘Aadam, les anges se sont tous prosternés, y compris Jibril, y compris Mika’iil.  Mais ‘Iblis a refusé de se prosterner. Quand ‘Iblis a refusé de se prosterner, il lui a été dit, « pourquoi tu ne te prosternes pas », il a dit « je suis meilleur que lui, Tu m’as crée de feu et Tu l’as créé de terre », et c’est là qu’il est sorti de l’islam. Ça c’est cité dans le qour’aan, c’est là que celui qui contredit le qour’aan, il sort de l’Islam. Dans le qour’aan il est bien cité que ‘Aadam est crée de terre. Par comme certains qui racontent des histoires, certains ils disent que avant ‘Aadam il y avait un autre ‘Aadam, et avant ‘Aadam, il y avait un autre ‘Aadam, ils délirent. Nous, quelle est notre référence pour les sujets que nous ne pouvons pas connaître par la raison? C’est ce que notre Prophète nous a transmis. Par la raison nous pouvons savoir que ce monde a un Créateur, ça oui, mais le faite que ce Créateur ait crée des humains, des djinns et des anges, ça nous l’avons su par le Prophète  MouHammad عalayhi SSalaatou wa ssalaam. Le faite que ‘Aadam soit le premier des humains c’est par le Prophète MouHammad عalayhi SSalaatou wa ssalaam. Le musulman c’est celui qui croit au qour’aan. C’est pour cela que les savants ont dit que celui qui contredit le qour’aan il sort de l’Islam.  Ce n’est pas du jeu, attention, ce n’est pas à chaque fois que vous lisez quelque chose, vous entendez quelque chose alors… Certains, c’est une autre mode soit disant, il dit « les savants ont dit », (c’est à dire soit disant les savants du bas monde), et après il dit « oui c’est prouvé dans le qour’aan ». Au lieu de se référer au qour’aan pour juger qu’est-ce qui est bon et qu’est-ce qui est pas bon, ils écoutent n’importe quoi et après ils essayent de déformer le sens du qour’aan, pour dire que c’est ça qui est vrai. Soyons lucide, soyons objectif. La référence c’est ce que Dieu a révélé a son prophète, la référence c’est le qour’aan. Et après c’est par rapport à cette référence que nous jugeons le reste. Ce qui vient en contradiction avec le qour’aan, on  le jette, ça n’a aucune valeur, c’est nul et non avenu, ça ne pèse rien du tout. Il y a même pas intérêt à perdre du temps à justifier que c’est faux parce que la référence elle est là, la référence c’est quoi ?, c’est le qour’aan, c’est la parole de Dieu, donc du moment que dans le qour’aan nous avons su que Dieu a créé ‘Aadam de terre, qu’Il a créé ‘Iblis de feu, qu’es-ce que tu vas chercher ailleurs? Donc ‘Iblis quant il a refusé de se prosterner pour ‘Aadam, il a commis un péché, et quand il a dit que cette prosternation était absurde puisqu’il a prétendu qu’il était meilleur que ‘Aadam, il a remis en cause l’ordre de Dieu, il a commis la mécréance et c’est là qu’il a été maudit. Il a été maudit, c’est-à-dire, Dieu l’a éloigné de Sa miséricorde. Il ne lui fera plus jamais miséricorde. ‘Iblis a demandé à Dieu de le garder en vie jusqu’au jour ou les gens vont sortir de terre pour l’exposition des œuvres au jour du jugement. Dieu ne lui a pas accordé cela. Il ne lui a pas accordé de vivre jusqu’au jour où les gens vont sortir de leur tombe pour le jour du jugement. Mais il lui a accordé de rester en vie jusqu’à l’anéantissement des humains et des djinns, c’est à dire jusqu’au premier souffle dans le corps, il sera le dernier parmi les humains et les djinns à mourir. Il lui a accordé cela mais Il ne lui a pas accordé de vivre  jusqu’à la sortie des gens de leur tombe, au deuxième souffle, c’est cela qui est correcte, ‘Iblis ce n’était pas un ange, ce n’est pas un ange déchu comme le prétendent certains, mais effectivement il vivait en compagnie des anges dans le ciel.
Certains ont dit qu’il était un ange, ils n’ont pas dit qu’il était un président des anges, mais qu’il était un ange et il s’était égaré, et il a commis la mécréance. Cet avis n’est pas  l’avis qui est retenu, celui qui dit cela ne sort pourtant pas de l’Islam mais on lui dit que c’est une erreur. Ce qui est correcte c’est qu’Iblis était un djinn. Il n’était pas un ange.
Pourquoi ? Parce que les anges, Dieu dit a leurs sujet, ils ne désobéissent pas aux ordres que Dieu leur donne. Il est clair que ‘Iblis ici, il a désobéit. Non seulement il a désobéit, mais en plus il s’est rebellé contre Dieu. ‘Iblis lorsqu’il est descendu sur terre, il a eut une descendance, mâles et femelles, et djinns sont beaucoup plus nombreux que les humains. Et Dieu a fait sortir de la descendance de ‘Iblis, des djinns qui étaient croyants, qui ont cru en Dieu, qui ont cru en Son Prophète MouHammad عalayhi SSalaatou wa ssalaam, et qui sont devenus musulmans. Et maintenant comme parmi les humains, il y a parmi eux, ceux qui sont musulmans, et ceux qui sont mécréants c’est à dire comme la religion de leur ancêtre ‘Iblis. ‘Iblis a un trône, le trône de son royaume en mer, c’est a partir de là qu’il envoie des groupes de démons, de chayTaan dans les différentes régions, il leur donne des missions et il les envoie. Chaque jour il envoie des groupes, et chaque jour ils viennent lui faire un compte-rendu. L’un d’entres-eux lui dit, « moi je n’ai pas lâché untel jusqu’à ce que je lui ai fait dire de la mécréance », ‘Iblis, il est content quant il entend qu’un démon lui rapporte cela, il lui donne une couronne pour lui féliciter. Et il y a un autre qui vient lui faire un compte rendu et lui dit, « moi j’ai travaillé sur untel jusqu’à ce que je l’ai amené à tuer un autre », il lui dit « Ah c’est bien, c’est bien ». Pour lui c’est quelque chose de très important qu’il y ait un humain qui tue un autre. (Comme vous avez entendu, deux qui se sont disputés pour une place pour laver la voiture, il prend un couteau et le tue, (peut être tué une fourmi, maintenant les gens ils ont peur de tuer une fourmi), lui, il tue un humain, comme ça, pour rien du tout). Regardez les gens qui n’ont pas appris, combien ils n’ont pas de mesure correcte et objective, c’est pour cela que la science de la religion est très importante. ‘Iblis est content, quand il a tué son frère comme ça, il  est content ‘Iblis. Et ses descendants à Iblis, ils vivent longtemps, certains d’entres-eux vivent des centaines d’années, des siècles,  et d’autres vivent des milliers d’années.
Il y a eu parmi les djinns ceux qui ont cru, qui ont suivi certains Prophètes qui sont venus avant notre maître MouHammad عalayhi SSalaatou wa ssalaam. Il y a parmi les descendants de ‘Iblis, parmi les djinns, ceux qui étaient musulmans à l’époque de Mouuçaa عalayhi ssalaam, il y a ceux qui étaient musulmans à l’époque de عIiçaa عalayhi ssalaam c’est-à-dire qu’ils ont suivi عIiçaa, qui est un envoyé de Dieu, Jésus, et ils étaient musulmans dans la religion de Jésus. Et lorsque notre maître MouHammad Salla lLaahou عalayhi wa sallam  a reçu sa mission de Prophète, beaucoup de djinns sont entrés en islam. Et également parmi les djinns, tout comme parmi les humains, il y a des saints, il y a des vertueux, il y a des saints parmi les djinns, il y a des vertueux parmi eux, mais la plupart d’entres-eux sont de grands pécheurs. Les musulmans parmi les djinns sont de deux groupes, il y a ceux qui sont vertueux et il y a ceux qui sont grand pécheur. Les vertueux parmi les djinns, ils ne font pas de mal aux musulmans. Les vertueux parmi les djinns, ils ne font pas de nuisance aux musulmans. Quant aux grands pécheurs d’entres-eux, même si ils sont musulmans, ils leur arrivent de nuire à des musulmans.
Il y a une histoire étonnante, à savoir un homme qui venu du Yémen, il s’appelle Jaعd ‘Ibnou Qays Almouraadiyy, il est parti en voyage du Yémen en compagnie de 3 personnes, pour aller à la Mecque, pour des sujets du bas monde et cet événement s’est produit au tout début de la mission de notre maître MouHammad Salla lLaahou عalayhi wa sallam c’est à dire, ce n’est pas encore répandu dans la péninsule arabique et encore moins ailleurs, que il y avait un homme qui est un envoyé de Dieu, qui s appelle MouHammad, fils de عAbdou lLaah, qui est arabe, qui habite à la Mecque, qui a dit que Dieu l’a envoyé, ça n’était pas encore répandu. Donc ce groupe de gens qui étaient parti du Yémen, ont fait le voyage la nuit, et durant le voyage, ils ont fait une halte, ils se sont fatigués. Donc ils ont fait une station dans une région, dans une rase compagne, ou il n’y a pas d’habitation, les trois se sont endormis, mais Jaعd est resté éveiller. Il a entendu une voie qui leur parlait en poésie. Cette voie leur disait, « Ô vous voyageur qui avez fait une halte la nuit, transmettez lorsque vous arriverez à la Mecque, à MouHammad l’envoyé, une salutation de notre part, une salutation qui l’accompagne d’où qu’il vienne et ou qu’il aille. Et dites-lui que nous sommes des partisans de sa religion et que c’est ce que nous a recommandé de faire Jésus le fils de Marie ». Cette voie, c’est la voie d’un djinn qui est croyant. Il était vivant à l’époque de Jésus, et il était présent dans les assemblées de Jésus, et il a cru en lui qu’il est un envoyé de Dieu. Il voulait guider cette caravane, ces voyageurs, vers l’islam, parce qu’il avait su que MouHammad avait reçu sa mission de Prophète. C’était avant que sa nouvelle ne se propage dans le pays des arabes. Ils voulaient que ces gens-là entrent en Islam, qu’ils suivent le dernier des prophètes MouHammad, il voulait les faire rentrer en Islam. Il leur a dit, « quand vous arriverez à la Mecque, allez passer notre salaam à MouHammad l’envoyé », il a dit, « nous sommes les partisans de cette religion », quant il a dit nous, c’est-à-dire lui et ceux qui sont comme lui, c’est-à-dire qui avaient suivis Jésus, « nous somme des partisans de cette religion, nous soutenons cette religion », il leur a dit, « dites à MouHammad que nous sommes des partisans, nous sommes des soutiens et que c’est le Messie, Jésus, qui nous a recommandé de te suivre et de te soutenir ». Cet homme Jaعd ‘Ibnou Qays Almouraadiyy, ce yéménite, il s’est mis dans son cœur que dès qu’il arrive à la Mecque, il va demander c’est qui MouHammad. Quand on lui a montré ou se trouvait le Prophète, et il est entré en islam, donc ce djinn lui a été profitable, c’est par la cause de ce djinn qu’il est entré en islam. Ceci est une preuve que les djinns vivent longtemps. Ce djinn en l’occurrence, Dieu sait quelle âge avait-il lorsque il a rencontré Jésus, et Dieu sait combien il a vécu après l’époque de notre maître MouHammad. Chaque prophète, Dieu lui a ordonné de suivre MouHammad et de soutenir MouHammad, si MouHammad  recevait la révélation. Et chaque prophète a ordonné à sa communauté de suivre MouHammad, si MouHammad apparait, et tous les Prophètes ont fait cela. Jésus a dit à sa communauté, lorsque MouHammad recevra la révélation alors suivez le. C’est pour cela que celui qui ne suit pas MouHammad, il n’aura pas écouté la parole de Jésus, il n’est pas croyant et il n’est pas musulman. Certes ont dit que ce sont des gens du livre, pourquoi on les appelle « gens du livre » ?, parce que, eux, prétendent suivre un livre, même si leur livre aujourd’hui est falsifié. Ils sont appelé « gens du livre » mais ce ne sont pas des croyants, et ce ne sont pas des musulmans. Ils ont un statut particulier pour certaine jugement, quoi par exemple ?, par exemple si ils égorgent, on peut manger, ça c’est un jugement spécifique aux gens du livre, mais si un adorateur du soleil égorge, on ne peut pas manger. C’est pour cela qu’ils se sont distingués des autres mécréants mais ce sont des mécréants. Ce djinn fait parti de ceux qui ont suivi Jésus عalayhi ssalaam.
Informations utile. Ce que certains appellent tout droit réservé, droit de reproduction réservé, ça n’existait pas chez les musulmans. Certains contemporains l’ont pris des occidentaux. Ils ont imité les mécréants en cela. Les musulmans, les savants de l’Islam quand ils rédigeaient, composaient un livre, à partir de leur manuscrit, les gens faisaient des copies, et il y avait des gens qui avaient pour gagne-pain de copier, (donc il faisait une copie, et il vendait), et ensuite un autre il vendait et personne n’émettait d’objection. Même le premier auteur ne disait pas,  « vous me donnez un pourcentage », personne, pourtant, c’était difficile à leur époque d’écrire. L’auteur n’émettait pas d’objection, il ne disait pas aux gens « comment tu fais des copies sans mon autorisation, comment tu dupliques, tu fais des copies sans me demander ». Ces gens qui ont innové cette loi humaine, qui n’a rien avoir avec la religion, lorsque quelqu’un imprime un livre sans leur autorisation, ils vont se plaindre de lui au tribunal. Il l’amène soit à payer une amende, soit à être emprisonné, ceci est une injustice. Ceci est interdit, et celui qui le considère licite, il sort de l’Islam. Si quelqu’un a composé un livre, puis il l’a imprimé, il a fait un certain nombre exemplaire, puis ces exemplaires ont été vendu, puis quelqu’un a eu à sa disposition un exemplaire, il a pris cet exemplaire, et il l’a copié, il a fait d’autres copies pour les vendre, ou pour les distribuer, cela est licite. Et celui qui se plaint de lui auprès d’une autorité pour lui faire payer une amende, ou pour l’emprisonner, il est maudit. C’est quelqu’un qui commet un grand péché.
De nos jours la plupart des docteurs, soit disant des écrivains, ils appliquent cette loi des mécréants. Ils ont délaissé la Loi de Dieu. C’est pour cela que quant ils font imprimer un document, tu les vois inscrire tout droit de reproduction réservé. Le premier à avoir fait cela, il aura fait une mauvaise innovation. C’est une mauvaise innovation, cette pratique. Et chaque fois que quelqu’un va refaire cette chose, le premier qui l’a instauré, il sera chargé d’un péché supplémentaire jusqu’à la fin du monde. N’est ce pas qu’il est parvenu dans le Hadiith, que le premier des fils de ‘Aadam qui a tué son frère (Qabiil qui a tué habiil), chaque fois que quelqu’un tue quelqu’un d’autre injustement, le premier des fils de ‘Aadam qui a fait cela, il est chargé d’un péché additionnel. Ceux qui écrivent tout droit de reproduction réservé, sont semblables à cela. Le premier à avoir instauré cette pratique, chaque fois que quelqu’un va refaire ce péché, il est chargé d’un péché additionnel. Et même ceux qui ont fait, après le premier individu a l’avoir fait, chacun d’entres-eux, il lui est inscris un grand péché.
Il y avait un docteur au Maroc, quant un Chaykh lui a dit, c’est interdit, c’est Haraam, qu’est-ce qu’il a répondu ? Il a dit, «mais moi je me suis fatigué avec mon esprit pour sortir ce livre ». Les premiers, ils ne fatiguaient donc pas leur esprit pour faire des livres ?!  C’était eux-mêmes qui taillaient leurs crayons de leurs mains.  Quant un crayon se cassait, ils le taillaient, et ainsi de suite, jusqu’à terminer leurs livres. Et même l’encre, c’était eux qui la fabriquaient de leurs mains. À chaque fois que l’encre se finissait, ils fabriquaient une nouvelle encre. Et cela leurs prenaient énormément de temps. Mais malgré cela, ils n’écrivaient pas, tout droit réservé. Le Chaykh a dit : il n’a pas voulu écouter ma parole, il s’est entêté. Ils le surnomment, docteur dans le Hadiith. Pour vous dire que les gens, l’appât de l’argent, leur a fait perdre la tête. Au lieu de suivre la Loi de notre maître MouHammad Salla lLaahou 3alayhi wa sallam, ils ont suivi leurs passions et l’appât du gain, alors que c’est quelque chose qui est clairement interdite.
Information utile:
D’après ‘Abbaan, le fils de عOuthmaan a dit, j’ai entendu عOuthmaan ‘Ibnou عAffaan que Dieu l’agrée dire: le Messager de Dieu Salla lLaahou عalayhi wa sallam a dit ce qui signifie, chaque esclave qui dit le matin, chaque jour, et le soir, chaque nuit, (le matin, c’est quand ?, c’est à partir de l’aube, et le soir, c’est quand ?, c’est à partir du coucher du soleil), si il dit « Bismi lLaahi lladhii laa yaDourrou maعa smihii chay’oun fil’arDi wa laa fissamaa’ wa houwa ssamiiعou lعaliim »trois fois, rien ne lui nuira. Ce n’est pas très long, il ne lui arrivera rien du tout de mal.
Donc ‘Abbaan, celui qui a rapporté ce Hadiith, qui a dit, (celui qui rapporte du Prophète عalayhi SSalaatou wa ssalaam), que celui qui dit, « Bismi lLaahi lladhii laa yaDourrou maعa smihii chay’oun fil’arDi wa laa fissamaa’ wa houwa ssamiiعou lعaliim »trois fois. Il a rapporté ce Hadiith, et il était à moitié paralysé, alors celui à qui il a rapporté le Hadiith, il était en train de le regarder, (c’est comme si il se posait la question : tu me dis que rien ne lui nuit et toi tu es atteint par une paralysie partielle de ton corps), alors ‘Abbaan a compris et il lui a dit, « le Hadiith est sûr, il est rapporté du Prophète,  je l’ai entendu de عOuthmaan mais le jour ou j’ai été atteint, je ne l’ai pas dit, pour que Dieu réalise ce Qu’Il a prédestiné » rapporté par Attirmidhiyy.
Wa lLaahou taعaalaa ‘aعlam wa ‘aHkam.

%d blogueurs aiment cette page :