Chaykhaboulaliyah's Blog


Transactions interdites : Il est interdit de vendre quelque chose de licite et de pur à quelqu’un dont on sait qu’il va commettre une désobéissance avec

Posted in Uncategorized par chaykhaboulaliyah sur juin 20, 2022

Il est interdit de vendre quelque chose de licite et de pur à quelqu’un dont on sait qu’il va commettre une désobéissance avec.

Par exemple, les raisins sont quelque chose de pur. Si on sait que la personne va en faire quelque chose d’interdit, alors c’est interdit de les lui vendre.

Comme vendre du raisin à quelqu’un dont on sait qu’il veut en faire du vin ou vendre des armes à quelqu’un dont on sait qu’il veut se suicider avec ou s’attaquer injustement aux gens avec.

Règle : Il est interdit d’aider au péché. Aider à désobéir à Dieu revient à désobéir à Dieu car Dieu nous a ordonné et a dit ce qui signifie : “Vous êtes la meilleure des communautés, vous ordonnez le bien, vous interdisez le mal et vous croyez en Dieu.”

De même, il est interdit de vendre du bois ou un matériau de cet ordre à quelqu’un, si on sait qu’il va en fabriquer un instrument de musique interdit ou une idole.

Également vendre des armes pour quelqu’un qui va l’utiliser pour un combat interdit dans la loi de Dieu.

Il est aussi interdit de vendre de la drogue à celui à qui on sait qu’il va l’utiliser pour désobéir à Dieu avec. La drogue n’est pas considérée au nombre des substances enivrantes, mais le haschich est interdit, cela fait partie des substances nuisibles au corps qui altèrent la raison de la personne.

De plus, vendre les coqs pour ceux qui en font des combats ou quelqu’un qui va utiliser un taureau pour faire des combats est interdit.

Toute chose qui est licite et pure, si on sait que la personne va désobéir avec, alors il lui est interdit de le lui vendre.

Par exemple, si quelqu’un vend des couteaux et un autre lui dit : vends-moi un couteau et je vais tuer avec tel musulman. Il n’est pas permis de le lui vendre.

Egalement si quelqu’un vient voir un vendeur de raisin et lui dit : vends-moi du raisin car je veux en fabriquer du vin. Dans ce cas, il ne lui est pas permis de le lui vendre car il a su que

la personne va commettre un péché avec.

Et Allaah ta^ala dit ce qui signifie : “Ne vous entraidez pas pour le péché, pour l’animosité et l’injustice.”

Si quelqu’un aide un autre à faire un péché, il aura lui-même désobéi.

Devient mécréant celui qui dit qu’il est permis de vendre du raisin à celui qui veut en fabriquer du vin.

Egalement devient mécréant celui qui dit qu’il est permis de vendre un couteau à celui qu’on sait qu’il veut tuer avec un musulman.

On cite cela en particulier car il y a certains qui se prétendent être des références religieuses et ont dit ces paroles là. Ils ont prétendu que c’est un avis des Hanafiites. Mais c’est un mensonge.

Les Hanafiites ont dit que la vente est valide mais il y a un péché.

Cela signifie que le contrat de vente est valide, c’est-à-dire que la marchandise a changé de propriétaire et le prix payé est devenu propriété de celui qui l’a vendu. Mais il y a un péché à faire cela.

Il n’y a pas de divergence sur le fait que ce soit un péché.

Preuve en est la parole de Allaah qui signifie : “Ne vous entraidez pas sur le péché et l’injustice. »

Et dans le Hadiith, le Messager de Allaah a dit ce qui signifie : “Celui qui vend du raisin à celui que tu sais qu’il va en fabriquer du vin, alors il se sera engagé dans le feu de l’Enfer.”

Pareil chose, l’interdiction d’une telle vente n’a pas besoin d’un texte de Ach Chaafi^iyy ou de AHmad ou d’autres qu’eux pour confirmer cette interdiction car il y a un texte du Qour’aan et un texte du Hadiith qui sont suffisants.


%d blogueurs aiment cette page :